Jeudi 19 septembre 2013
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Culture
Contribution
Les choses de la vie  
Ce monde qui bouge
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML


Et encore, ce ne sont là que des extraits !

Par Hakim Laâlam  
Email : hlaalam@gmail.com
FLN. De Belkhadem à Saïdani. De la pastille au…

… Pastis !

Les grandes lignes de la nouvelle Constitution sont enfin connues. Texte très moderne. Très clair. Très pragmatique. Et sans fioritures qui pourraient en affecter l’efficacité et l’application. En gros, un document qui fera date. Qu’on en juge par ces extraits :
- Article 1 : Je suis le Maître.
- Article 2 : Toute personne qui s’avisera d’enlever la majuscule au mot «Maître» sera fusillée sur-le-champ. Pétrolier, bien sûr !
- Article 3 : Il y a une vie après la mort et une carrière olympique après un AVC.
- Article 4 : Tous les Algériens sont frères et sœurs, sauf le mien qui sera appelé à devenir votre père à tous, et moi, le Grand Père éternel de la Nation, en vertu de l’article 3 qui, je le rappelle, stipule qu’il y a une vie après la mort.
- Article 5 : Je participerai tous les 4 ans aux Jeux olympiques jusqu’à extinction totale de la flamme à Hassi-Messaoud.
- Article 6 : Pour se tenir, le Conseil des ministres doit impérativement atteindre le quorum de chaises roulantes.
-Article 7 : Les blagues du Premier ministre doivent absolument avoir été avalisées par le Conseil constitutionnel avant diffusion, l’ISBN délivré par la daïra de M’cira faisant foi.
- Article 8 : La Grande Mosquée sera dotée de la 4G dès 2014.
- Article 9 : L’accès à la 3G pour l’ensemble de la population sera supervisé par l’ambassade de Chine à Alger.
-Article 10 : Je rédigerai moi-même tous les ans le sujet de philo au bac.
- Article 11 : Désormais, la rentrée judiciaire se fera par derrière.
-Article 12 : La rentrée sociale est purement et simplement supprimée.
- Article 13 : «Dorénaprésent», le 24 Février sera consacré journée nationale hommage à Chakib Khelil.
- Article 14 : Le traditionnel discours du 24 Février sera prononcé tous les ans à partir de Dubaï par Farid Bédjaoui, que Dieu lui prête longue vie, et seulement longue vie. Pour les sous, pas la peine de lui en prêter, il a déjà tout ce qu’il nous faut.
- Article 15 : La consommation de thé sous toutes ses formes est prohibée. Toute entorse à cet article peut s’avérer fatale aux contrevenants et transformer leur vie en cauchemar.
H. L.

Nombre de lecture : 4736

Dernier sondage
Pensez-vous que Bouteflika a la capacité physique
de tenir un Conseil des ministresdurant ce mois
de septembre ?

Oui :15,42%
Non :81,79%
Sans opinion : 2,8%


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site