Samedi 7 décembre 2013
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
LE SOIR NUMÉRIQUE & SAT
Culture
Lettre de province
Soirmagazine
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML


Libérez les onze salopards !

Par Hakim Laâlam  
Email : [email protected]
Yacef Saâdi à propos de la mort du tortionnaire Aussaresses :
«Mon vœu est qu’il aille en enfer.» A mon avis…

… il n’y ira pas seul !

Je m’insurge ! Je dirais même plus, je m’insurge ! Des droits citoyens ont été bafoués par les forces de sécurité. L’un des droits parmi les plus élémentaires a été foulé aux pieds par des gendarmes dans la région d’El-Oued. 11 personnes de cette région et des régions environnantes qui marchaient benoîtement, dans une procession champêtre en direction du Yémen et du Djihad armé dans ce pays, ont été arrêtées sans autre forme de procès et gardées ici, en Algérie. C’est un scandale ! C’est une atteinte aux libertés individuelles et collectives, 11 personnes ayant tout de même le droit de marcher en file indienne, de l’Algérie vers le Yémen, pour y mener la guerre sainte. Je suis d’ailleurs assez déçu par le silence presque complice de ce que compte l’Algérie comme organisations des droits humains et ONG jalouses de la liberté de chacun de gérer comme il l’entend sa marche et celle de ses potes qui comptent organiser des randonnées en Katibates, en commandos. Pourquoi ce silence, mon Dieu ? Ces onze futurs djihadistes sont victimes de l’état militaro-policier qui sévit en Algérie et dont, moi, ici même, je dénonce les menées autoritaro-castratrices. Jusqu’à quand va-t-on continuer de nous taire devant ces atteintes aux droits humains ? Je vais même plus loin ! Pas jusqu’au Yémen, tout de même, mais assez loin, malgré tout : j’en appelle aux autorités autoritaires de mon pays afin qu’elles libèrent ces 11 djihadistes, qu’elles les remettent sur le droit chemin vers le Yémen et qu’elles les laissent vaquer à leur désir d’avenir, poser des bombinettes, trucider du quidam et kidnapper à tout-va pour alimenter comme il se doit les comptes offshore d’Al-Qaïda. Pourquoi priver ces gens de leur soif de Yémen ? Pourquoi empêcher celui qui meurt d’envie d’aller… mourir au Yémen de vivre une telle expérience exaltante ? Une expérience unique, parce que… non renouvelable, forcément ? C’est pas juste ! Encore une fois, le régime d’Alger se montre sous son vrai visage, un ennemi féroce des gens du voyage. Du dernier voyage. Du voyage vers l’au-delà. Libérez les onze salopards ! Et qu’ils aillent se faire dégommer loin d’ici. Très loin. Le plus loin possible. Je fume du thé et je reste éveillé, le cauchemar continue.
H. L.

Nombre de lecture : 1

Dernier sondage 
À l’issue du tirage au sort, pensez-vous que les Verts réussiront à passer le 1er tour du Mondial-2014 ?
Oui : 42,31 %
Non : 51,93 %
Sans opinion : 5,76 %

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site