Dimanche 12 janvier 2014
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Santé
Culture
Monde
Contribution
Ici mieux que là-bas
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML


À la recherche de la main nationale,
bien brune, bien couleur locale !

Par Hakim Laâlam  
Email : [email protected]
François Hollande. Y a que dans les sondages qu’il ne …

…grimpe pas !

Je cherche une main ! Oui, je suis à la recherche d’une main. Ah ! Mais attention, pas n’importe quelle main. Non ! Il est de bon ton, il est dans l’air du temps, il est «in» de chercher une main de l’étranger à se mettre sous la dent et à croquer. Eh bien, moi, avec la réactivation de l’affaire dite de «Tiguentourine», je cherche une main d’ici, une main bien nationale, une main couleur vachement locale, estampillée bled D.Z ! C’est tout de même une coïncidence «coïncidente» que Tiguentourine ressorte maintenant. Et je ne parle pas du livre de l’infirmière française à paraître ces jours-ci. La donzelle, je l’ai écoutée et réécoutée en boucle. Elle raconte juste ce que tout le monde, le monde sensé, sait : des tangos ont attaqué en masse la base pétrolière et gazière et ont massacré et terrorisé ce qu’ils ont pu massacrer et terroriser, avant de passer l’arme à gauche. La dame a écrit un livre là-dessus, c’est bien. C’est le début de la thérapie. Il lui faut aussi se faire un peu suivre par des psys, et je suis convaincu que ça va aller de mieux en mieux pour elle, qu’elle va pouvoir se reconstruire. Mais, en gros, et dans le détail, l’infirmière confirme la version officielle. Non, en fait, là où le «Kituki» version 2014 a refait son apparition, c’est chez nos frères et sœurs, ici même. Tranquillement, des zèbres aux rayures pas très sympathiques reviennent aujourd’hui, c’est-à-dire des décennies après Bentalha, Raïs et Ouled Allal nous susurrer aux oreilles que «tu sais, finalement, là-bas, dans le désert, à bien y réfléchir, on ne sait pas vraiment qui a tué qui !» Déjà, tu vois, moi, le zèbre en tant qu’animal m’a toujours posé problème. Un canasson qui hésite entre le cheval, l’hyène et le mulet, ça me met vachement mal à l’aise. Tu ne peux pas être les deux en même temps, Jolly Jumper, faut que tu choisisses ! Et en plus, c’est le timing retenu pour le «ressortage» de Tiguentourine qui est intéressant à examiner. Pile poil avec la confirmation quasi certaine que Abdekka n’ira pas au 4e mandat. Que c’est foutu pour ceux qui tentaient de pousser de toutes leurs forces le fauteuil, quitte à le balancer plus vite dans le trou. Dépités, catastrophés de voir leur «titre de séjour» arriver à expiration, j’ai comme dans l’idée qu’ils en ont eu une, d’idée géniale, celle de déposer un legs dans le vestibule du Palais avant de mettre les voiles. Et ce legs, ce paquet-cadeau, c’est Tiguentourine. Bon, ben si c’est ça, maâlich ya sidi. Comme d’hab, on va faire le ménage. On va nettoyer ces crasses au karcher. Partez bark ! Je fume du thé et je reste éveillé, le cauchemar continue.
H. L.

Nombre de lecture : 1

Dernier sondage 
Pensez-vous que Amar Saâdani est en train de consommer ses derniers jours à la tête du FLN ?
Oui : 81,34%
Non : 12,01%
Sans opinion : 6,66%

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site