Dimanche 19 janvier 2014
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Santé
Culture
Contribution
Ici mieux que là-bas
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML


L’homme bionique !

Par Hakim Laâlam  
Email : hlaalam@gmail.com
Amar Saâdani veut la tête de Sellal. Quand tu vois la…

… sienne, tu comprends qu’il veuille en changer !

Est-il revenu du Val en avion ? J’ai de sérieux doutes là-dessus, à lire les comptes rendus de la presse exemplaire. A voir comme ça, je serais plus enclin à penser que l’homme a traversé la mer à la nage, comme une sorte de mise en bouche avant la campagne qu’il va sûrement battre à plates coutures. Parce qu’à ce niveau de forme étincelante, ile ne va pas se contenter d’une seule campagne comme Sellal. Non ! Il va en faire deux, parallèles. Un truc jamais fait auparavant, mais que lui, tellement, au top de ses capacités physiques va réussir à faire. Il sera dans deux wilayas en même temps ! Eh ouais ! Tu ne t’attendais pas à ça, petite nature, hein ? Et pourtant ! Les nanas et les mecs massés aux meetings ne vont rien y comprendre. Au même moment, à la seconde près, il sera, à titre d’exemple, à Laghouat et à Constantine. Ne me demande surtout pas comment il va faire ni quelle est sa recette. Il est hors normes en ce moment. Mais tout cela, cette forme olympique ne va pas sans poser quelques problèmes, avant même d’aborder dans le détail les deux campagnes électorales qu’il va mener. J’ai dit «deux campagnes» ? Rectificatif. J’ai sous-estimé ses capacités. En fait, c’est trois campagnes en même temps qu’il va faire ! Quels sont les problèmes induits par sa santé insultante ? Eh ben… des problèmes pour le sélectionneur national de football. Vahid ne peut plus faire l’impasse sur la sélection de Abdekka au sein du groupe mondialiste qui ira nous représenter au Brésil. S’il ne le retient pas dans les 22, ça serait de la Hogra, injuste. Et ça m’obligerait surtout – alors que je me l’étais interdit jusque-là — à intervenir dans le conflit entre Raouraoua et Vahid. La non-sélection de Boutef’ obligera le président de la FAF à prendre enfin ses responsabilités en limogeant le Bosnien. On ne peut pas garder un entraîneur qui est aveugle à ce point. Tout coach sensé, compétent et qui souhaite gagner la prochaine Coupe du monde par 5 à 0 face au pays hôte, le Brésil, se doit d’intégrer de facto dans son équipe Abdekka. Et surtout de lui donner le brassard. Mais en même temps, quand tu as dit ça, tu n’as rien dit ! Pourquoi ? Réfléchis un peu, gros malin ! Et Sotchi ? Oui ! Sotchi ! Tu y as pensé aux Jeux olympiques de Sotchi, en Russie, dans quelques jours ? Autant, avant, je comprenais parfaitement que l’Algérie n’envoie personne à ces jeux d’hiver. Mais maintenant, avec le retour en forme extraordinaire, extra ordinaire de Abdekka, faire l’impasse sur Sotchi, c’est se priver de médailles certaines. Et je mets un S à médailles. Tu sais pourquoi ? Parce qu’à Sotchi aussi, comme pour les campagnes électorales, l’athlète Boutef’ sera aligné sur plusieurs épreuves se déroulant exactement au même moment. Il sera sur le tremplin de saut et sur le parcours de combiné nordique. Et nous, où on sera pendant ce temps-là ? Tu oses me poser la question ? J’avais cru que t’avais compris. Eh bien, nous, on sera sous la neige. Six pieds sous la neige. Et tu sais quoi ? Eh ben, à ce stade-là du miracle, il ne nous restera plus qu’à la fumer, cette neige pour espérer rester éveillés à ce cauchemar qui continue.
H. L

Nombre de lecture : 4268

Dernier sondage 
Croyez-vous que Abdelmalek Sellal sera candidat à la prochaine présidentielle ?
Oui : 39,23%
Non : 54,79%
Sans opinion : 5,99%

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site