Mercredi 29 janvier 2014
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Auto
Culture
Société
Tendances
Entretien
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML


Actualités : Belaïz tranche :
La campagne pour le boycott ne sera pas autorisée


Les partis qui ont décidé de boycotter les élections présidentielles d’avril prochain ne seront pas autorisés à faire campagne pour le boycott, a affirmé le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, M. Tayeb Belaïz hier au Conseil de la nation en marge de la plénière consacrée à la loi portant sur les titres de voyage.
«Seuls les candidats retenus par le Conseil constitutionnel pourront faire campagne», a-t-il tranché, en réponse à la question de savoir si les formations politiques auront des autorisations délivrées par les services déconcentrés de son ministère pour l’utilisation des salles et autres espaces publics. Les préoccupations des sénateurs quant au texte qui leur a été soumis pour débat ont porté, en tout cas, sur «la possibilité de leur attribuer des passeports diplomatiques ou, au moins, des passeports de service pour leur éviter les fouilles humiliantes à travers les aéroports».
Encore une fois, le ministre de l’Intérieur était catégorique : «Cela est du ressort du pouvoir exécutif, en l’occurrence le président de la République qui dispose d’un pouvoir discrétionnaire en la matière, conformément à la Constitution.
Le Conseil constitutionnel, comme vous le savez, avait déjà annulé une disposition que vous, parlementaires, avez proposée dans le cadre de la loi organique régissant votre institution. Si le Président considère qu’il est nécessaire d’attribuer un tel titre de voyage à quelqu’un, il le fera.»
L. H.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site