Jeudi 20 février 2014
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Culture
Contribution
Les choses de la vie
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML


Actualités : La grève s’est poursuivie hier dans le palier du secondaire
Le Cnapest et le Snapest trancheront ce week-end


Les dernières tractations syndicats- Fonction publique prendront fin aujourd’hui. Le Snapest fermera la marche de ce round de négociations après l’Unpef et le Cnapest. Si l’Unpef a décidé de mettre un terme à son mouvement de grève, le Snapest et le Cnapest poursuivaient hier leur grève. Le Cnapest consultait hier soir sa base. Le Snapest était en attente des résultats de sa rencontre avec les représentants de la Fonction publique.
Nawal Imès - Alger (Le Soir)
Les enseignants du palier secondaire étaient hier toujours en grève. Le Snapest et le Cnapest n’avaient toujours pas suspendu leur mouvement de protestation. Le Snapest qui avait été reçu mardi devait être également reçu hier au niveau de la Fonction publique. Une rencontre reportée à aujourd’hui en raison de l’indisponibilité du ministre chargé de la Réforme publique en déplacement à Aïn Defla. Le Snapest profitera certainement du week-end pour évaluer les résultats de ces rencontres.
Le Cnapest pour sa part tenait hier son conseil national en soirée. Dans la matinée, les adhérents du Cnapest tenaient des assemblées générales au niveau des wilayas et des conseils de wilayas avant la tenue du conseil national qui devait statuer sur le contenu du procès-verbal signé avec la Fonction publique. Le Cnapest a mis sur la table des négociations la revendication relative à l’intégration des professeurs de l’enseignement technique au même niveau que les enseignants du palier secondaire sans conditions et celle inhérente aux dérogations permettant aux enseignants du cycle primaire de bénéficier des années d’expérience leur ouvrant droit à une meilleure classification.
La Fonction publique a répondu que cette revendication ne pouvait être prise en charge que dans un cadre globale nécessitant un recensement de l’ensemble des catégories de la Fonction publique concernées. C’est le Premier ministre qui devra finalement trancher à ce sujet.
Le Cnapest a également soulevé la question de concrétisation des nombreux points ayant déjà fait l’objet de procès-verbaux avec la tutelle. Le bureau national du Cnapest exposera le contenu de ce procès-verbal dans le détail avant de trancher sur l’avenir du mouvement de protestation.
N. I.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site