Jeudi 6 mars 2014
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Culture
Contribution
Les choses de la vie  
Ce monde qui bouge
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML


Le 4e mandat numérique !

Par Hakim Laâlam  
Email : [email protected]
Présidentielles du 17 avril 2014. Sans surprise aucune,
réélue à une majorité écrasante…

… Angela Merkel !

Y a une urgence de chez urgence ! Le premier dossier à déposer sur le bureau roulant de Abdekka, ce n’est ni celui de l’autoroute Est-Ouest, ni celui de Sonatrach, ni celui de la dilapidation du foncier agricole, encore moins celui de l’après-Mondial et de la reconduction du gardien M’Bolhi à la pointe de l’attaque des Verts. Non ! Fi de tout cela. Le seul dossier à lui soumettre en urgence, c’est celui de la création, de la construction et de la mise en fonction de l’A.A.M.V. l’Académie Algérienne du Montage Vidéo ! On ne peut plus continuer comme ça avec les ment.. monteurs sévissant actuellement. C’est de l’indigence. D’accord pour nous faire entuber, embobiner, mais avec la manière, s’il vous plaît, car ça nous aiderait à nous sentir moins cocus. Au pays de Cap Sigli, de Boumediène qui revient de Moscou sur une civière et qui apparaît pourtant en station debout à l’écran, on ne peut pas faire comme si nous n’avions pas un passé prestigieux dans le domaine de la manipulation des images. Nous avons une réputation, et elle est en train d’être vachement ternie par des bricoleurs. Je comprends parfaitement que comme tout le reste, l’école, l’université ou la formation professionnelle, les métiers du montage et du bidouillage d’images aient sombré eux aussi dans la médiocrité et les bouts de ficelle. Mais doit-on pour autant rester impassibles face à cette dégringolade dégradante ? Non, bien évidemment. Alors, Candidat-Président, réagissez ! Faites de ce nouveau mandat, de ce quinquennat celui du mégaprojet A.A.M.V. Nous devons très vite devenir La Mecque des monteurs. Alger doit se hisser au rang de destination la plus courue dans le monde par les apprentis monteurs et autres producteurs vidéo. Dans le savoir, il y a Oxford. Dans le montage-bidouillage vidéo, on devra compter dans le futur avec Alger ! C’est d’autant plus urgent, cette école de triturage de l’image, que mon petit doigt me dit que les monteurs de tous poils vont travailler comme des bêtes enragées ces cinq prochaines années. Comment vous dire la chose ? Leur carnet de commandes va être plein à craquer. Ils seront appelés à bidouiller de la bande à longueur de journée. Et ils devront surtout faire montre d’une maîtrise de haut vol. Eh oui ! Faut vraiment des monteurs et des bidouilleurs hors pair pour nous faire croire que le soir, là-haut, dans le Palais, c’est Angela Merkel qui ronfle à poings fermés. Et surtout nous le faire avaler cinq longues années durant ! Je fume du thé et je reste éveillé, le cauchemar continue.
H. L.

Nombre de lecture : 1

Dernier sondage 
Pensez-vous que le candidat Rachid Nekkaz a, effectivement, réussi à réunir le nombre de signatures nécessaires pour postuler à la magistrature suprême ?
Oui : 35,73 %
Non : 55,84 %
Sans opinion : 8,43 %

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site