Lundi 10 mars 2014
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Corruptions
Culture
Monde
Contribution
Kiosque arabe
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML


Actualités : 4e MANDAT POUR BOUTEFLIKA
Les gardes communaux ont dit non


Ils se sentent trahis et ils ont marché, hier dimanche, dans leurs wilayas respectives. Les gardes communaux de Bouira, Béjaïa et Tizi-Ouzou sont, cette fois-ci, allés au-delà de leurs revendications socioprofessionnelles pour dire non à un quatrième mandat d’Abdelaziz Bouteflika. La cause : ils soupçonnent un deal entre les terroristes criminels de la décennie noire et la mafia politico-financière, afin d’aller vers une amnistie générale. Le sursaut de dignité a eu lieu au lendemain de la rencontre de leurs représentants avec un conseiller du ministre de l’Intérieur, lequel leur a clairement signifié que le cas de ceux qui ont porté longtemps les armes pour maintenir l’Algérie debout, sera traité dans le cadre de la réconciliation nationale. En clair, ils refusent d’être régis par la même loi définissant le statut des terroristes repentis qu’ils ont combattus. La prochaine marche, prévue pour le mercredi 12 mars 2014, sera vers Alger et connaîtra la participation de plusieurs autres wilayas du pays.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site