Lundi 17 mars 2014
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Auto
Culture
Contribution
Kiosque arabe
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML


Sellal en mode Bzzzz !

Par Hakim Laâlam  
Email : [email protected]
La communauté scientifique est partagée, voire
même profondément divisée : qu’est-ce qui est le
plus dangereux, l’extraction de gaz de schiste, ou
alors l’exposition prolongée aux…

… blagues et vannes pourries de Sellal ?

On lui demandait juste de combattre le chômage, l’enclavement et la dépendance aux hydrocarbures, et ne voilà-t-il pas que le monsieur s’en prend aux… moustiques ! M’enfin ! Qu’est-ce qu’elles ont bien pu te faire ces bestioles ? Nous ne sommes pas encore en période de reproduction du moustique, que je sache ! L’heure n’est pas aux pastilles. Même si Belkhadem revient. Et puis, franchement, déjà que l’opinion internationale se rit de nous à force de décoder les crypto-mouvements au ralenti d’un potentat malade et en bout de règne, que va-t-elle penser aujourd’hui d’un ex-futur Premier ministre directeur de campagne qui s’en prend au Culicidae, nom scientifique du Namouss, lui-même classé dans l’ordre des Diptères, sous-branche des Nématocères, merci Wikipédia ?! Et puis, d’abord, t’as les moyens toi de t’attaquer aux moustiques ? J’espère que ce ne sont pas les 4 millions de formulaires en faveur de Abdekka qui te font soudain gonfler les pectoraux et rouler des mécaniques. Sache qu’en termes de population, et par ratios, il y a 7 milliards de moustiques pour 4 millions d’êtres humains. En clair, tes cartons du Conseil constitutionnel ne pèseront pas très lourd lorsque les essaims de moustiques décideront une bonne fois pour toutes d’attaquer en escadrilles serrées et fournies. Ne resteront que les essieux des fourgons, et encore ! Et là, vois-tu, je n’aborde la question de la force de frappe du moustique que sous l’angle générique large. Parce que j’peux aussi entrer dans le détail des troupes. Et alors là, imagine un instant que les moustiques arabes fassent enfin jonction avec les moustiques chaouias et kabyles. Ya Bouguelb ! Je ne donne pas cher de ta peau, ni du ridicule diffuseur que tu agiteras en répulsif ne repoussant finalement rien. Non, très franchement, tu as eu tort d’aller chercher noise aux Allophènes. Je sais bien au fond que cette élection présidentielle te donne le… bourdon. Mais pas à ce point, Abdelmalek Khouya ! Pas au point tout de même d’obliger la Protection civile à couvrir dorénavant chacun de tes meetings. Les pauvres pompiers ! A quel boulot tu les obliges ! Dès que tu montes sur une estrade, ils déploient au-dessus de ton pupitre une gigantesque moustiquaire. Et dès que tu ouvres la bouche, ils ont le doigt prêt, sur la gâchette. De l’extincteur. Je fume du thé et je reste éveillé, le cauchemar continue.
H. L.

Nombre de lecture : 1

Dernier sondage 
Pensez-vous que le pouvoir a été sensible à la déclara -tion du Quai d’Orsay et c’est la raison pour laquelle la police n’a pas «chargé» les manifestants de «Barakat» ?
Oui : 74,77 %
Non : 22,38 %
Sans opinion : 2,86 %

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site