Jeudi 29 mai 2014
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Culture
Contribution
Les choses de la vie  
Ce monde qui bouge
Pousse avec eux
     
 

Le soir videos


Video sur Youtube

 
     
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML


Sports : Doukha et Guedioura ne disputeront pas le Mondial
Les «sacrifiés» de Halilhodzic connus


Le sélectionneur de l’EN n’a pas attendu la date du 2 juin, initialement convenue pour annoncer sa liste des 23 joueurs en partance pour le Mondial, pour dégommer les deux éléments de trop de sa liste des 25 footballeurs qui avaient pris part à la première phase de préparation.
Mardi, le Bosnien a pris une première décision, celle d’éliminer un gardien, Izzedine Doukha en l’occurrence qui a été libéré du stage pour retrouver sa famille. Un verdict impitoyable que le gardien international, en partance pour la JS Kabylie, durant cette intersaison, a mal pris mais n’a pas voulu non plus commenté. Des proches et des témoins oculaires ont surtout rapporté l’état d’effondrement psychologique qui s’est emparé de l’enfant de Chlef à l’annonce de sa libération des rangs des Verts. Selon des observateurs avertis, la non-sélection de Doukha pour le Mondial brésilien est «un choix attendu même s’il n’obéit pas à des critères strictement techniques». Un entraîneur de gardiens contacté par nos soins notera que «si l’aspect technique était primordial, c’est Si-Mohamed Cédric qui devait être sacrifié, pas Doukha» nous invitera à consulter la fiche des deux gardiens (Doukha et Si-Mohamed, ndlr) en tant qu’internationaux. Un regard sur lesdites fiches confirme les dires de notre interlocuteur. A savoir que Doukha a disputé 3 matches amicaux chez les Verts (Bosnie en novembre 2012, Burkina Faso en juin 2013 et Guinée en août 2013) et était remplaçant lors du match amical face à la Tunisie en novembre 2011. Pour sa part, le portier du CSC a disputé une seule joute amicale, le 26 mai 2012 face au Niger et a souvent occupé une place dans les tribunes étant donné que Halilhodzic a toujours opté pour le duo M’Bolhi-Zemmamouche.
En club, le volume de jeu du gardien de l’USMH est autrement plus conséquent même s’il faut dire que l’ancien portier du MCA et du MOB a été éloigné des terrains plusieurs semaines (8 matches non joués) en raison de ses blessures. Sur un plan chiffré, Doukha a disputé 22 matches et a encaissé 21 buts sur les 28 concédés par l’USMH. Quant à Cédric Si-Mohamed, auteur de 25 matches en championnat, il a encaissé 24 sur les 32 qui ont pénétré les filets du CSC.
Avec la libération du nouveau gardien de la JS Kabylie, la liste des Verts est passée à 24 joueurs dont trois gardiens de but (Zemmamouche, M’Bolhi et Si-Mohamed Cédric). Hier, Coach Vahid hésitait encore à annoncer la «mauvaise nouvelle» à un des joueurs de champ. Finalement, le nom d’Adlène Guedioura, inactif depuis voilà huit mois, et sa grave blessure à l’épaule, a été cité par plusieurs sources sans que la FAF ne communique sur le sujet. Le sociétaire de Crystal Palace qui espérait un second tournoi mondial de rang est victime d’une forte concurrence au milieu de terrain et de la polyvalence de certains compères de ce compartiment auquel Halilhodzic, comme de nombreux sélectionneurs, porte beaucoup d’importance et élabore toutes ses stratégies. Guedioura ne devrait donc pas être du déplacement cet après-midi en Suisse où les Verts accompliront un second stage préparatoire qui sera ponctué par deux matchs amicaux, samedi prochain à Sion contre l’Arménie et le mercredi 4 juin à Genève face à la Roumanie.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site