Jeudi 29 mai 2014
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Culture
Contribution
Les choses de la vie  
Ce monde qui bouge
Pousse avec eux
     
 

Le soir videos


Video sur Youtube

 
     
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML


Actualités : Examen de fin de cycle primaire
Les épreuves jugées abordables


Journée particulière hier pour les élèves de cinquième année primaire. Ils ont été les premiers à subir les examens de fin de cycle. L’émotion des parents n’avait d’égale que le stress des petits écoliers. Les épreuves, assurent-ils, étaient abordables.
Nawal Imès - Alger (Le Soir)
Premier test décisif pour les élèves de cinquième année. Ils ouvraient hier le bal des examens de fin de cycle. Une première épreuve pour de jeunes écoliers impressionnés par le dispositif déployé.
Dès sept heures et demie, les parents accompagnant leurs enfants étaient déjà nombreux aux alentours des centres d’examens. Délivrant les derniers conseils et tentant de rassurer leur progéniture, ils étaient nombreux à ne pas dissimuler leur émotion.
Toute la matinée, les enfants ont planché sur les épreuves de langue arabe et de mathématiques. A la sortie des centres d’examen aux alentours de onze heures trente, la tension était palpable. Enseignants et parents d’élèves ont assailli les écoliers de questions : alors, c’était facile ? Tu as bien travaillé ? Questions auxquelles les enfants ont unanimement répondu par un oui. Visiblement, les sujets étaient à leur portée. En langue arabe, ils ont eu affaire à un texte relatif aux bienfaits de la lecture avec les traditionnelles questions relatives à la compréhension du texte.
En mathématiques, les élèves de cinquième année ont eu droit à quatre exercices et un problème qu’ils ont également trouvé abordables. Enseignants et parents avaient cependant hâte de vérifier les brouillons des enfants visiblement soulagés d’avoir terminé les épreuves de la matinée avant d’entamer celle de langue française. Ils étaient 645 965 candidats à l’échelle nationale à avoir subi hier les examens de fin de cycle primaire. Pour assurer le bon déroulement de l'examen, plus de 81 000 surveillants, 15 000 correcteurs et 3 350 observateurs ont été mobilisés.
Pour accéder au collège, les candidats devront obtenir une moyenne égale ou supérieure à 5 sur 10. La moyenne sera calculée sur la base de la moyenne annuelle de l'année scolaire ajoutée à la moyenne générale de l'examen divisée par deux. Les résultats seront annoncés le 14 juin prochain. Les élèves n’ayant pas réussi à obtenir la moyenne requise bénéficient d’une deuxième chance avec une session de rattrapage prévue le 25 juin prochain et seront fixés sur leur sort le 7 juillet.
Cette session instaurée par arrêté ministériel du 6 mars 2005 pourrait cependant être supprimée car jugée inutile. L’année dernière, le taux de réussite lors de la première session de l'examen de fin de cycle primaire était de 76,07%.
N. I.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site