Jeudi 29 mai 2014
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Culture
Contribution
Les choses de la vie  
Ce monde qui bouge
Pousse avec eux
     
 

Le soir videos


Video sur Youtube

 
     
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML


L’annonce !

Par Hakim Laâlam  
Email : [email protected]
France. Scandale à l’UMP. Un homme, un seul, croit en l’innocence
de Jean-François Copé.

Jérôme Cahuzac !

Tu penses que le sujet du jour, ce sont les convocations envoyées aux personnalités et partis politiques afin qu’ils viennent discuter de la «future» Constitution ? Penses-tu ! Tu crois que l’actu brûlante, c’est les anciens du FIS qui ressortent leurs gilets afghans des placards, les époussettent pour en ôter l’odeur de renfermé, en vident les poches des boules de naphtaline antimites qui y étaient cachées et s’apprêtent à parader en ville pour fêter leur retour ? Penses-tu ! Tu crois que ce qui tient en haleine tout le microcosme stéréo algérois, c’est la lutte au sommet pour savoir qui va gagner, ceux qui affirment que Belhadj est redevenu fréquentable ou ceux qui estiment que Abassi Madani a fini de se soigner à l’étranger et qu’il est grand temps qu’il regagne le pays qu’il a failli perdre en 1991 ? Penses-tu ! Tu crois que le scoop du moment, ce sont les paris déjà lancés par les bookmakers barbus pour savoir combien de jours encore tiendra la ministre de l’Education nationale avant que les sabres et le musc ne donnent l’assaut fatal à son bureau ? Penses-tu ! Ou alors tu crois sincèrement que le fait notable, c’est la possibilité explosive que Christian Gourcuff remplace Vahid dès cette Coupe du monde, lors de la finale Algérie-Brésil ? Penses-tu ! Bien sûr que tous ces sujets sont chauds bouillants. Bien sûr qu’on en a parlé dans les bons salons. Bien sûr qu’ils auraient pu constituer, chacun à sa manière, le clou sur lequel nous nous serions tous accrochés comme des mord-la-faim. Mais, finalement, non ! Tous ces événements ont été surclassés par un «truc» d’enfer, un fait, soudain devenu le roi des faits, l’incontournable du village, le seul et unique machin qui a tout accaparé. Depuis quelques heures seulement, «ils» sont tous branchés dessus. Leurs téléphones n’arrêtent pas de sonner et de cracher ordres et contre-ordres, demande de renseignements précis, rapports détaillés et tuyaux de première main, si possible. C’est simple, sur certaines hauteurs de cette ville déjà haute en couleur, le temps semble s’être arrêté. On ne parle plus que de cela. De quoi ? Pardi ! Mais de l’annonce par la France de la vente de l’une de ses prestigieuses résidences algéroises ! Tends l’oreille ! N’entends-tu pas le bruit strident des couteaux tirés aux abords des agences immobilières ? Ne perçois-tu pas le souffle de plus en plus court des loups qui rêvent déjà aux meubles futurs qui habilleront cette somptueuse maison, aux fêtes qui s’y tiendront et au nombre astronomique de moutons qu’on y égorgera. Tiens ! Juste pour te dire ! Moi, j’ai un ami musicien, petit musicien, je te l’accorde, mais grand amateur de belles demeures. Eh bien, j’imagine d’ici ses yeux qui brillent depuis cette annonce. Et je fume du thé pour rester éveillé, le cauchemar continue.
H. L.

Nombre de lecture : 1

Dernier sondage 
Pensez-vous que l’opération «Couffin du Ramadhan» touche les vrais nécessiteux ?
Oui : 7,21%
Non : 88,80%
Sans opinion : 3,99%

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site