Lundi 7 juillet 2014
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Corruptions
Culture
Contribution
Kiosque arabe  
Digoutage fi Ramdane
Pousse avec eux
     
 

Le soir videos


Video sur Youtube

 
     
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML


Chronique du jour : Digoutage fi Ramdane
Le calife et le cocktail


Jamais on n’aurait pu imaginer qu’un jour, on verrait se bricoler une alliance pareille. Pour réussir ce cocktail miraculeux, il a fallu qu’Abou Bakr al-Baghdadi frappe. S’étant fait proclamer sous le nom d’Ibrahim calife de tous les musulmans dans le monde, il décrète le califat islamique entre la Syrie et l’Irak. A la tête de l’organisation djihadiste la plus riche du monde avec 2,3 milliards de dollars, il ambitionne de redessiner la carte de la région.
Du coup, pour défendre les chiites irakiens et le gouvernement de Nouri al-Maliki, les Etats-Unis sont obligés de se colleter avec la Russie qui envoie in situ des avions et des hommes. Les Amerloques vont s’unir aux Iraniens contre les djihadistes ! Oui, rien que ça ! Et ce n’est pas tout : la coalition disparate sera rejointe par l’armée du Syrien Bachar et les miliciens du Hezbollah libanais !
Et pour boucler la boucle, même Israël entend se joindre à la mêlée qui vient, selon Haaretz, d’avertir l’administration Obama d’intervenir militairement si la Jordanie était attaquée par les djihadistes. Les Etats-Unis et Israël considèrent la survie de la Jordanie comme une question de «sécurité nationale». Même l’Arabie Saoudite a la pétoche : la frontière avec l’Irak – d’où l’ennemi viendra – est renforcée.
M’est avis qu’il bosse pour les Amerloques, le calife ! Pas possible autrement.
Arris Touffan
[email protected]

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site