Mercredi 9 juillet 2014
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Auto
Culture
Contribution
Tendances  
Digoutage fi Ramdane
Pousse avec eux
     
 

Le soir videos


Video sur Youtube

 
     
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML


Actualités : LAGHOUAT
19 quintaux de kif saisis et un réseau national de trafic démantelé


Tout a commencé le 29 juin dernier, par un appel d’un automobiliste qui se dirigeait vers Ghardaïa, au 1055, pour signaler un accident de circulation survenu sur la RN1, pas loin de Ksar El Hirane, dans la wilaya de Laghouat. Il s’agissait d’un camion, immatriculé dans la wilaya de Blida et transportant des bottes de foin qui s’est renversé.

Une fois sur place, les gendarmes de Ksar El Hirane ont découvert, dissimulés au milieu du chargement de foin, 19 quintaux et 30 kg de kif traité. Bien entendu, il n’y avait pas âme qui vive près du sinistre. Au constat de cette étrange découverte, très rapidement, les gendarmes lancent une alerte générale auprès de leurs collègues de la wilaya de Laghouat. Dès cet instant, les services de sécurité ont dû jouer la course contre la montre pour empêcher le ou les convoyeurs de ce chargement de quitter le territoire de la wilaya de Laghouat. L’arrestation des délinquants sera réalisée par les gendarmes en faction au lieu-dit Blil, dans la commune de Hassi Messaoud.
En effet, indique le compte-rendu des gendarmes, édité par la cellule de communication du haut commandement de la Gendarmerie nationale, le conducteur d’une Renault 21, immatriculée dans la wilaya de Tlemcen, a tenté de forcer le barrage de contrôle routier de Blil. Immédiatement, les éléments des forces de l’ordre engagèrent une course-poursuite pour arrêter le véhicule en fuite.
Les gendarmes découvriront plus tard que cette Renault 21 servait de véhicule d’éclairage et d’escorte à la bande de trafiquants. Suite à quoi 4 suspects, dont le chauffeur du camion accidenté ont été arrêtés. Il s’agit d’un commerçant de 42 ans, d’un entrepreneur de 34 ans, d’un journalier de 29 ans et d’un fellah de 42 ans.
Par ailleurs, à la suite de leurs investigations en vertu de l’autorisation d’extension de la compétence territoriale, les gendarmes ont arrêté deux autres individus de Barika dans la wilaya de Batna impliqués, dans ce réseau de trafic.
Dans cette localité, ils ont également mis la main sur un véhicule de tourisme (Peugeot 406) et un lot de fausses plaques d’immatriculation. Selon le communiqué de la Gendarmerie, 3 individus sont originaires de la ville de Maghnia, ville frontalière de l’ouest du pays, alors que le reste de la bande est originaire de Barika. Tous ces individus ont été présentés devant le procureur du tribunal de Laghouat qui les a inculpés de crimes liés au trafic de stupéfiants et les a placés sous mandat de dépôt.
Abachi L.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site