Mercredi 9 juillet 2014
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Auto
Culture
Contribution
Tendances  
Digoutage fi Ramdane
Pousse avec eux
     
 

Le soir videos


Video sur Youtube

 
     
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML


Actualités : Le Bonjour du «Soir»
De Benzema à Mamadou Fofana


Par Maâmar Farah
La veille, il était le héros national salué par la presse et l’opinion publique de l’Hexagone. En l’espace d’une journée, il est devenu l’homme à abattre, celui qui a coulé les Bleus par son manque de combativité ! Benzema est désormais la cible de toutes les critiques et certains sont allés chercher dans les origines de Karim l’explication à cette baisse de régime. C’est le jeûne !
Benzema était français tout court. Il devient musulman. Demain, et s’il n’améliore pas ses performances, il sera un «Franco-algérien» douteux ! Les mômes qui ont sifflé la Marseillaise n’ont jamais connu notre pays. Fils de citoyens français qui, eux-mêmes, sont souvent nés là-bas, ils n’ont d’algérien qu’un cœur qui bat pour les racines de leurs parents. Pourtant, toute la presse et l’opinion publique sont tombées sur ces jeunes « Algériens » ! On s’en fout pourtant des origines des champions, des grandes stars et de tous ceux qui honorent la France. Ceux-là ne sont que «Français» ! Avez-vous entendu quelqu’un parler de Sarkozy comme d’un «Franco-hongrois ?»
Et je termine par la meilleure : un certain Mamadou Fofana a été pris en flagrant délit de vente de faux billets au Mondial. Ce Français devient tout de suite un «franco-quelque chose…». S’il avait sauvé une noyée brésilienne, il n’aurait été que… français. Et voilà le Fofana faussaire rapidement affublé du titre peu élogieux de «Franco-algérien» !
Vous en connaissez beaucoup vous des Mamadou à Bab-el-Oued ? Et les Fofana ? La bêtise qui n’avait pas jusque-là de frontière, vient de s’offrir une patrie !
[email protected]

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site