Samedi 12 juillet 2014
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
LE SOIR NUMÉRIQUE & SAT
Culture
Contribution
Lettre de province  
Digoutage fi Ramdane
Soirmagazine
Pousse avec eux
     
 

Le soir videos


Video sur Youtube

 
     
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML


Le Ramadhan l’a vaincu !

Par Hakim Laâlam  
Email : [email protected]
Encore un pas dans le renforcement des relations entre
l’Algérie et la France. Festivités du 1er Novembre
prochain. Participation attendue de…

… Jean-Marie Le Pen !

Sur la participation de l’Algérie officielle au défilé militaire français du 14 Juillet sur les Champs-Elysées, il y en a un que nous n’avons pas entendu. Amar Saâdani ! Rien ! Pourtant, le monsieur est patron, certes contesté, mais toujours patron du FLN. Et le FLN n’est jamais le dernier pour exiger de Paris le repentir de ses crimes coloniaux. Le FLN n’est jamais le dernier non plus pour rappeler que rien de sérieux avec la France ne pourra être fait sans la reconnaissance des abominations commises par l’occupant français à l’encontre de l’Algérie et de son peuple. Et là, pour un sujet entrant en droite ligne dans ces questions mémorielles, silence total de Si Amar. C’est troublant ! Mais en même temps, on ne peut pas exiger du FLN et surtout de son boss de monter au créneau tout le temps lorsqu’il s’agit de la France. Et surtout, de Paris, la belle capitale de ce pays au charme architectural fou ! On ne peut pas non plus préjuger des raisons réelles qui font que Saâdani ne pipe mot sur ce défilé du 14 Juillet. Qui me dit moi que le mois de Ramadhan, une période de jeûne harassant, n’a pas une influence particulière sur la productivité intellectuelle et politique du monsieur ? Attention ! Nous ne réagissons pas tous de la même manière durant le Ramadhan. Il y a ceux qui pestent toute la journée contre les chauffards, contre les commerçants truands, contre les odeurs de kalbellouz trop entêtantes qui s’échappent des échoppes de vulcanisateurs transformées en pâtisseries orientales. Il y a ceux aussi qui n’ont même plus la force de se mettre en colère, leur taux de glycémie faisant le yo-yo et les mettant à plat de toute réaction. Ramadhan est… traître, si vous me passez ce qualificatif ! On ne sait jamais quelle influence il peut produire sur votre organisme. Et dans le cas précis de Saâdani, patron du FLN, peut-être que ce mois sacré le condamne au silence. Bien malgré lui, je précise ! Le pôvre homme n’arrive pas à sortir un son de sa bouche desséchée pour se prononcer sur le défilé du 14 Juillet et sur cette première «historique», la participation de militaires algériens à cette manifestation. ça ne veut pas dire qu’il n’a pas un avis sur la chose. Nooooon, bien sûr. ça veut juste dire que physiquement, biologiquement, il n’arrive pas à formuler et à rendre publique sa position. Une sorte d’aphasie terrible pour un acteur politique dont le métier est justement de donner un avis sur les faits de gouvernance. Et qui plus est, pour un acteur politique dirigeant le FLN, le parti historique, le parti de l’histoire, de notre histoire avec la France ! Vous pourriez certes me rétorquer que Saâdani peut parler, s’exprimer après la rupture du jeûne. Oui. Mais là, se poserait un autre problème. Après le f’tour, ce sont les journalistes qui, à leur tour, souffrent généralement de coup de mou. Pleins à craquer de chorba, ils disparaissent eux aussi des radars. En résumé, tout ça, le silence de Saâdani sur le défilé du 14 Juillet, c’est la faute au Ramadhan. Je suis sûr qu’après l’Aïd, Si Amar s’exprimera enfin sur les Champs-Elysées, leur largesse, leur beauté incomparable, le nouveau découpage territorial de Hollande qui rattache le 16e arrondissement au 8e et sur un tas d’autres questions de première importance dans l’écriture de cette histoire commune. La Commune de Paris, bien sûr ! Je fume du thé et je reste éveillé, le cauchemar continue.
H. L.

Nombre de lecture : 1

Dernier sondage 
Etes-vous pour l’organisa -tion d’un match amical entre les équipes nationales de football d’Egypte et d’Algérie ?
Oui : 29,29%
Non : 67,93%
Sans opinion : 2,79%

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site