Mercredi 23 juillet 2014
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Auto
Culture
Monde
Contribution
Tendances  
Digoutage fi Ramdane
Pousse avec eux
     
 

Le soir videos


Video sur Youtube

 
     
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML


Chronique du jour : Digoutage fi Ramdane
Miracle à Sarcelles


Comme quoi, il ne faut jamais désespérer. Il y a toujours une lueur d’espoir qui brille quelque part pour les paumés de l’humanisme et des droits de l’Homme… La presse française a reçu in extremis le miracle. Elle ne s’y attendait pas. Alors qu’elle ne savait plus vers quoi détourner son indignation, voici que surviennent des débordements dans une manifestation pro-palestinienne à Sarcelles, dans la banlieue parisienne. Du coup, plus besoin de terrer au fond de soi la colère que devrait susciter chez tout être humain normalement constitué l’abus de force israélien à Ghaza. Plus besoin de dénoncer cette frénésie de la mort à donner aux bébés, enfants, femmes, vieillards…. Ce méga-scandale trouve instantanément un substitut. Quelques imbéciles, peut-être même infiltrés dans les manifs pour les rendre suspectes, commettant des actes contre des personnes en raison de leur judaïté, créent l’événement qui relègue loin derrière le massacre ghazaoui. Et que je t’ouvre les journaux télévisés avec jingles dramatiques annonçant les incroyables actes antisémites à Sarcelles ! Et que je te fasse intervenir des envoyés spéciaux, caparaçonnés dans des gilets pare-balles de correspondants de guerre, qui s’époumonent à clamer leur indignation ! Oh, oh, du calme, c’est Sarcelles, ce n’est pas un champ de bataille ! Et que je te sorte le lexique guerrier d’officiers d’état-major !
Du coup, le massacre de Ghaza, un vrai celui-là – qui dépasse les 500 morts à l’heure où ce billet s’écrit – devient une info de seconde zone, une sorte de conflit exotique et inintéressant. L’heure est au danger antisémite, à la guerre civile, à la guerre religieuse hexagonale. ça manque un peu de mesure, tout ça, tu ne crois pas ? Digouti pour de vrai !
Arris Touffan
[email protected]

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site