Samedi 26 juillet 2014
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Culture
Contribution
Lettre de province  
Digoutage fi Ramdane
Soirmagazine
Pousse avec eux
     
 

Le soir videos


Video sur Youtube

 
     
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML


Chronique du jour : Digoutage fi Ramdane
Y avait-il un djihadiste dans l’avion ?


Dans un moment aussi dramatique que celui qui a suivi l’annonce de la disparition du vol AH 517, il s’est trouvé, dans la soirée, des experts pour diriger l’attention sur la possibilité d’un attentat. Avant même que l’on sache quoi que ce soit, ils mettaient le turbo sur la piste – sans jeu de mots – terroriste. «Oui, vous savez, vu ce qui se passe dans la région, il n’est pas impossible que…». On a beau leur rétorquer que l’épave n’étant même pas encore retrouvée et que c’était aller vite en besogne…. «Oui, mais, vous savez, on a déjà vu ça par le passé… En retrouvant l’épave, eh bien, laissez-moi vous dire, il s’est trouvé des qui ne savaient plus où se mettre tant leur analyse était à côté de la plaque…» On leur répond : «Mais il semble que l’avion volait à 10 000 mètres d’altitude, à moins qu’il n’ait été attaqué par un autre avion, difficile de l’atteindre à partir du sol.» Là aussi, argutie : «Vous savez, avec les moyens que possèdent les mouvements djihadistes dans cette région, ils sont capables de s’armer de la façon la plus sophistiquée.» Etc. Et heureusement que l’avion étant affrété par une compagnie espagnole, le pilote possédait une licence répondant aux normes européennes. On imagine ce que ce serait s’il avait été algérien ?
Arris Touffan
[email protected]

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site