Jeudi 31 juillet 2014
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Culture
Contribution
Haltes estivales  
Digoutage
Pousse avec eux
     
 

Le soir videos


Video sur Youtube

 
     
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML


Ces bruits qui me donnent la migraine !

Par Hakim Laâlam  
Email : [email protected]
Crash du vol AH 5017. Pourquoi c’est la France qui a
récupéré les 2 boîtes noires ? Parce que l’Algérie n’a
de compétences que pour les…

… Caisses noires !

Quand j’entends que le patron de Sonatrach a été changé, j’entends aussi un tas d’autres bruits. Une foultitude de sons. J’entends distinctement le roulis du cadran circulaire servant à composer le code du coffre-fort. J’entends le juron dans la queue organisée dans les douves du château : «Pousse-toi de là, c’est à mon tour maintenant !» J’entends l’immense rot qui fuse du donjon ouest du même château comme un geyser. J’entends le commandant du tanker qui annonce à l’équipage qu’il faut se dérouter vers une nouvelle destination. J’entends le souffle rauque des dobermans disposés de part en part sur tout le tracé des pipelines. J’entends le bip effréné des touches des calculettes et je sens l’odeur de la surchauffe des piles servant à les alimenter. J’entends la standardiste du siège central de l’agent immobilier Century 21 à Paris qui se plaint du rythme effréné de travail imposé par les appels en provenance d’Alger et de ses puits. J’entends les mains grasses qui se frottent sur nos dos courbés et secs. J’entends le gémissement du vent qui attend qu’on lui indique enfin le nouveau sens giratoire au carrefour des clans. J’entends le cliquetis d’un trousseau de clés donnant accès à un sous-sol ancestralement confisqué, remis de la main d’un colon blond à celle d’un autre colon brun. J’entends la pierre de schiste pleurer des larmes mazoutées volées à la nappe phréatique. J’entends leurs nouveau-nés dans les maternités du régime pousser comme premier cri un slogan devenu culte «le plein, SVP !». J’entends leurs nounous susurrer à leurs oreilles encore tendres que la pâtée de midi sera très bonne selon les cours du Brent donnés par I. Télé ou BFM Eco. J’entends le fil de leur histoire officielle s’écrire sur quatre modes seulement, mazout, super, sans plomb et kérosène. J’entends leur Kassaman chanté à tue-tête les yeux rivés sur les derricks et la voix pleine de trémolos gazeux. Et par-dessus tout, j’entends le rire tonitruant, «Tony Truand» de Chakib Khelil à l’énoncé d’un verdict qui n’a jamais été prononcé dans un procès jamais ouvert. J’entends tout ça et un tas d’autres choses encore, tellement que j’en ai mal aux oreilles. Alors, pour me soulager un peu, je fume du thé et je reste éveillé, le cauchemar continue.
H. L.

Nombre de lecture : 1

Dernier sondage 
Pensez-vous que les mesures annoncées hier par l’Algérie, en guise de solidarité avec Ghaza, soient suffisantes ?
Oui : 11, 43%
Non : 82,69%
Sans opinion : 5,87%

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site