Mercredi 6 août 2014
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Auto
Culture
Monde
Contribution
Tendances  
Digoutage
Reportage
     
 

Le soir videos


Video sur Youtube

 
     
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML


Actualités : Le Bonjour du «Soir»
Plus d'Evian et de Vichy ! OK ! Et l'eau du robinet ?


Par Maâmar Farah
L'Union des commerçants algériens a décidé de boycotter les produits français en réaction au soutien manifeste de Paris à la politique agressive et barbare de l'Etat sioniste. Bien que doutant de l'efficacité de ce genre d'opérations, on peut se demander pourquoi un tel boycott n'ait pas touché en priorité les produits américains, tant il est vrai que le soutien principal d'Israël vient de Washington. Par ailleurs, a-t-on pensé à cette majorité de Français qui ne sont pas d'accord avec Hollande et qui manifestent pour la Palestine. Parmi eux, des travailleurs et des chefs d'entreprises qui peuvent être touchés par une telle opération. Cependant, les chefs de l'Union des commerçants et les quelque 30 importateurs impliqués seraient bien crédules de croire qu'ils peuvent inquiéter la France : ce qu'elle empoche comme argent algérien ne vient pas des containers, mais des contrats juteux qu'elle arrache dans les grands secteurs d'activité tels l'industrie, les équipements et les travaux publics. Sans compter l'achat massif de résidences de luxe par les Algériens non résidents et les frais de soins de nos dirigeants dans ses hôpitaux huppés ! Et ne serait-il pas nécessaire, en partant de ce raisonnement, de fermer nos robinets puisque les Français gèrent l'eau potable, de ne pas prendre l'avion puisque l'aéroport est entre leurs mains, d'éviter d'emprunter le métro et le téléphérique dont ils tiennent les commandes, de ne plus regarder TF1, de boycotter les Verts, dirigés par un Français etc., etc. ? Personnellement, j'attends plutôt le moment où l'Union des commerçants tournera le dos aux importateurs qui saignent le pays - plus de 60 milliards de dollars, est-ce raisonnable ? Et où elle dira clairement : «boycottons tous les produits étrangers qui ont leurs équivalents en Algérie ! Consommons algérien !»
[email protected]

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site