Lundi 18 août 2014
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Culture
Société
Monde
Contribution
Kiosque arabe  
Digoutage
 

Le soir videos


Video sur Youtube

 
     
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML


Chronique du jour : Digoutage
Justice et justice


Les organismes internationaux spécialisés, comme les simples citoyens algériens complètement profanes en la matière se rejoignent pour constater la même chose : la justice, chez nous, est loin d’être un modèle. Elle ne mérite pas la majuscule et encore moins d’être représentée par le fameux symbole de la balance aux plateaux égaux.
Iniquité, arbitraire, soumission absolue à la décision politique et même au diktat clanique, non-respect de la présomption d’innocence et des droits des justiciables, incompétence de certains magistrats, tout cela est connu depuis toujours. La décision annoncée d’un remaniement dans le corps de la magistrature, si elle procédait d’une volonté de nettoyer les écuries d’Augias, n’y parviendrait pas ipso facto. Ce n’est pas en remplaçant des magistrats par d’autres magistrats que la justice deviendra la Justice. C’est tout un système de relations utilitaristes, d’usage du pouvoir, de clientélisme, qu’il faut dégonfler. L’équité, l’impartialité, l’indépendance procèdent d’une culture que nous n’avons pas encore. Et qui ne s’acquiert pas avec l’argent du pétrole !
A. T.
[email protected]
 

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site