Mercredi 27 août 2014
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Auto
Culture
Société
Monde
Tendances
 

Le soir videos


Video sur Youtube

 
Edition du jour
Nos archives en HTML


Actualités : Le Bonjour du «Soir»
À bas les supporters assassins, vive la JSK !


Par Maâmar Farah
Un jour, j'avais demandé que la FAF augmente le nombre de clubs en Nationale Une pour sauver le MCO. Je sais, ça ne se fait pas mais je l'ai écrit et j'assume. Un autre jour, j'avais pris parti pour les «pestiférés» du MCA, me faisant traiter de tous les noms par les supporters bon teint. Je sais, ça ne se fait pas mais je l'ai écrit et j'assume. Et si je reprends ma plume aujourd'hui pour demander que l'on réfléchisse deux fois avant d'assassiner la JSK à cause du geste irresponsable et condamnable d'une poignée de supporters, ce n'est ni pour défendre M. Hannachi, qui s'est enfoncé en inventant une histoire à dormir debout au lieu de démissionner dignement, ni pour minimiser l'atrocité de ce crime abject. En effet, les responsables du football pourraient, dans la précipitation et pour se blanchir, charger lourdement ce club qui a tant donné à la balle ronde algérienne. Fermer le stade, sanctionner financièrement le club, punir les supporters, démasquer l'auteur de cet acte inqualifiable sont des mesures que nous ne discutons pas car tout ce que l'on fera ne rendra pas la vie à ce jeune Camerounais des quartiers déshérités dont j'ai vu l'immense peine des parents et la précarité de leurs conditions de vie dans un reportage de la chaîne locale «Canal2 International». Par contre, si l'on en vient à agir pour que la JSK s'arrête de jouer ou qu'on lui interdise de participer à certaines compétitions, ce sera injuste parce les joueurs, le staff technique et les vrais supporters qui se comptent par centaines de milliers à travers tout le pays et qui seront ainsi lourdement pénalisés, ne sont responsables en rien de ce qui est arrivé. Ça aussi, je l'écris aujourd'hui et j'assume !
[email protected]

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site