Culture : Conférence de presse d’Ahmed Boucenna à Alger
L’Anep en force au Sila


Parmi les ouvrages-phare de cette cuvée 2014 figurent en bonne place Les Mémoires de Lamine Bechichi (en langue arabe) et La guerre de Libération algérienne à travers témoignage chrétien, écrit par Malika El Korso et préfacé par Mgr Henri Teissier, ancien archevêque d’Alger.
La 19e édition du Salon international du livre d’Alger (Sila) est prévue du 29 octobre au 8 novembre 2014 au Palais des Expositions des Pins-Maritimes. En prévision de cet important événement culturel, l’Entreprise nationale de communication, d’édition et de publicité (Anep) a organisé, hier mardi, une rencontre avec les médias au Centre culturel Mustapha-Kateb à Alger-Centre. Cette rencontre visait, principalement, à présenter à la presse les nouveautés littéraires des éditions Anep, durant l’année 2014.
«Notre stratégie dans le domaine de l’édition vise, notamment, à encourager la jeune création. Pour cette année, nous avons axé nos efforts et notre intérêt sur l’Histoire, le patrimoine et sur les ouvrages traitant des villes algériennes», a déclaré M. Ahmed Boucenna, P-dg de l’Anep au début de son intervention.
Le catalogue 2014 des éditions Anep comporte une trentaine de titres qui seront tous disponibles au 19e Sila.
«Notre but demeure la préservation de la mémoire culturelle, historique, politique et littéraire de l’Algérie et cela reflète la diversité de notre catalogue de cette année où prédomine l’aspect esthétique et où l’on retrouve divers noms, de divers horizons et de diverses tendances», fait remarquer encore M. Boucenna. Dans un autre domaine, le lecteur trouvera également Les mots italiens et espagnols dans le vieux parler algérois de Mohamed Nazim Aziri, L’homme de la nuit d’Ibrahim Sadin traduit vers le français par Marcel Bois, Le M’zab du Pr Djilali Sari et Poésie de l’Ahaggar de Rabéa Douibi.
Le stand de l’Anep au Sila organise, également, des rencontres littéraires et des séances de vente-dédicace quotidiennes.
«Cet événement culturel constitue pour l’Anep, une opportunité annuelle de rencontres et d’échanges avec les professionnels du livre nationaux et internationaux dans un contexte de plus en plus favorable à l’ouverture vers l’autre, ce qui enrichit l’expérience de notre entreprise d’année en année», souligne, en guise de conclusion, le P-dg de l’Anep.
Kader B.



Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2014/10/22/article.php?sid=169996&cid=16