Jeudi 8 janvier 2015
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Culture
Monde
Contribution
Les choses de la vie  
Ce monde qui bouge  
Digoutage
Pousse avec eux
     
 

Le soir videos


Video sur Youtube

 
     
Edition du jour
 
Nos archives en HTML


Actualités : 4e session ordinaire du conseil national du RND
Ahmed Ouyahia, l’invité surprise ?


La 4e session ordinaire du Conseil national du RND se tiendra aujourd’hui et demain au siège de la Mutuelle des travailleurs des travaux publics à Zéralda. L’annonce de cette rencontre organique, la quatrième depuis le dernier Congrès national, avait été déjà faite en décembre dernier par le secrétaire général du parti, M. Abdelkader Bensalah.
Abder Bettache - Alger
(Le Soir) - Toutefois, le seul fait marquant qui va sans aucun doute marquer cette rencontre sera la présence de l’ex-SG M. Ahmed Ouyahia.
La particularité de la présence à cette réunion organique de l’ex-homme fort, réside dans le fait qu’il avait brillé par son absence durant les trois dernières sessions. Mieux, Ahmed Ouyahia n’avait même pas pris part aux travaux du congrès qui l’a vu destitué de son poste de secrétaire général.
Cela dit, la direction nationale du parti ne s’est pas prononcée sur l’ordre du jour de cette rencontre. Or, son premier responsbale avait déjà annoncé la couleur en décembre en déclarant que «la réussite de la prochaine session sera un autre pas vers la voie de la réalisation de la stabilité du Rassemblement national démocratique et de son édification sur de nouvelles bases démocratiques».
M. Abdelkader Bensalah, qui s’exprimait lors d'une rencontre de coordination avec les secrétaires de wilaya du parti, avait évoqué notamment la question de la révision de la Constitution, en affirmant «soutenir» cet amendement qui «passera soit par les deux Chambres du Parlement soit par voie référendaire». Il a tenu à dire à ce propos que sa formation «place l'intérêt suprême du pays au-dessus de toute considération», soulignant que la situation actuelle «requiert le respect des règles de l'action politique responsable qui s'écarte de toute forme d'escalade ou d'appel à l'aventurisme».
Le secrétaire général du parti avait estimé par ailleurs enfin que cette rencontre a permis d'«approfondir le débat et de créer un climat démocratique adéquat à un échange de vues et d'idées qui profiteront au parti et prépareront le terrain au parachèvement du processus de renouvellement des structures et méthodes de travail à travers la proposition des meilleures formules de gestion du parti». Cela dit, il n’en demeure que lors de cette rencontre, il est attendu à ce que tous les regards soient braqués vers la personne de l’ex-secrétaire général.
Autrement dit, tant les médias que les observateurs de la question politique s’interrogeront sur la «présence» d’Ahmed Ouyahia à cette rencontre organique, lui qui a pris ses «distances» politiques vis-à-vis de son parti depuis le dernier congrès.
A. B.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site