Jeudi 29 janvier 2015
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Culture
Société
Monde
Les choses de la vie  
Digoutage
Pousse avec eux
     
 

Le soir videos


Video sur Youtube

 
     
Edition du jour
 
Nos archives en HTML


Si c’est oui, un battement de cils, si c’est non, trois !
Si c’est ni oui ni non, touillez le café dans le sens
des aiguilles d’une montre !

Par Hakim Laâlam  
Email : [email protected]
Crash du handball algérien au Mondial de Doha. Que
faut-il faire maintenant ? Nommer …

… Raouraoua à la tête de la fédé
et Gourcuff entraîneur du 7 national !

Bien malin qui pourra me dire avec certitude certifiée que Boutef’ est pour l’exploitation des gaz de schiste. Ou contre. D’ailleurs, je trouve hilarantes de contradiction les interprétations données par les différents titres de la presse après le «rendage public» de la supposée déclaration du Raïs sur cette question épineuse. Ils sont bien embêtés, les confrères ! Y a ceux qui rapportent que le châtelain aurait retenu l’idée d’un moratoire, lui faisant endosser la ritournelle déjà servie, vous savez celle qui se décline comme ça : «Le gaz de schiste n’est pas à l’ordre du jour.» Et il y a ceux qui affirment que le 1er Malade du pays est plus que jamais résolu à exploiter ces gaz, dût-il ensevelir vivants, sous les sables retournés, tous les contestataires d’In-Salah. Cet embarras, et ces conclusions pour le moins opposées sont… normaux. Vous comprenez, vous, lorsque Abdekka parle ? Moi, pas ! Avec toute la bonne volonté du monde, en tendant mes oreilles à m’en faire péter les tympans, rien ! Je n’arrive pas à saisir un iota intelligible dans les 3 secondes de son que nous diffusent la télé publique et ses succursales privées. Et je ne suis pas le seul à n’y comprendre goutte. J’ai ainsi appris que le taux de suicide national a fait un bond énorme ces derniers mois. Par quoi il a été boosté ? Par les traducteurs de la présidence. Beaucoup d’entre eux se seraient donné la mort. Et ceux qui ne s’y sont pas résolus, ont été victimes de graves dépressions. C’est l’échec d’une vie pour un traducteur chevronné et de ce niveau international. Se retrouver incapable de traduire en langage humain des borborygmes ! Alors, de là à transcrire en langage compréhensible la théorie du châtelain sur les gaz de schiste ! C’est ce qui me pousse à émettre une revendication légitime. Serait-il possible dans un proche avenir, avant le 88 février 2015, de faire authentifier par des experts les communiqués signés du Président ? C’est important de savoir si c’est bien Abdekka qui se prononce sur un dossier, qui prend une décision et l’explique à travers des porte-voix ou des textes. Dans le cas précis du gaz de schiste, je rappelle tout de même que la question est trop importante, sensible, explosive pour que l’on se contente de compter le nombre de battements de cils présidentiels et en conclure à l’exploitation ou non. Je fume du thé et je reste éveillé, le cauchemar continue.
H. L.

Nombre de lecture : 1

Dernier sondage 
Estimez-vous juste la grève des sept syndicats de l’éducation prévue pour début février ?
Oui : 29,01%
Non : 66,44%
Sans opinion : 4,55%


Suivez-nous sur :

Facebook Twitter Google

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site