Samedi 31 janvier 2015
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
LE SOIR NUMÉRIQUE & SAT
Culture
Contribution
Digoutage
Soirmagazine
Pousse avec eux
     
 

Le soir videos


Video sur Youtube

 
     
Edition du jour
 
Nos archives en HTML


L’étrange histoire de la vache qui lâchait
des gaz en regardant le train passer !

Par Hakim Laâlam  
Email : [email protected]
A quel âge, la majorité en France ? A 18 ans pour tout
le monde. A …

… 8 ans pour les musulmans !

J’te jure que c’est vrai, tu peux vérifier ! A la population de In-Salah qui exige l’arrêt du projet d’extraction du gaz de schiste, Abdekka a offert un… train ! Non, pas un train de mesures révolutionnaires. Point du tout ! Un train. Quand j’écris un «train» faut vraiment comprendre un train. Un vrai train. Une locomotive à l’avant. Des fois aussi, à l’arrière, pour accélérer et pour les manœuvres en gare de triage. Des wagons. Des rails. Des gares. Des chefs de gare. Et tout ce qui va avec le train. Pause ! Juste pour essayer de comprendre, si tant est qu’il y ait quelque chose à comprendre dans cette affaire. C’est quoi le mécanisme profond, complexe, étrange et quasiment ésotérique qui conduit à promettre un train, un tortillard à une population qui refuse le gaz de schiste ? Je ne veux pas croire que le gars soit soudain devenu fou forcené. Non ! Mais alors, pourquoi un train ? C’est comme si je faisais les yeux doux à ma compagne pour qu’elle nous fasse sa délicieuse galette à l’huile d’olive, le soir, à la maison, et qu’à la place, elle m’offre une cravate à pois. Je ne porte jamais de cravate. Et j’ai horreur des motifs à pois ! Si vous voulez un exemple moins personnel, disons que c’est comme si les enseignants exigeaient une augmentation de salaires, et qu’à la place, on leur affiche une liste de biens électroménagers à acheter par facilités de paiement. Mais non ! Ne courez pas pour vérifier s’il y a vraiment eu affichage sur les murs de votre lycée, c’est juste un exemple. Et s’il ne vous semble pas probant, en voici un autre peut-être plus parlant. C’est comme si des citoyens exigeaient d’être gouvernés par un Président valide, et qu’à la place, on leur diffuse des images en boucle du Président en poste entrant ou quittant la clinique des Invalides. Mais revenons à nos moutons. Ou plutôt à nos trains. Même si les moutons adorent voir passer les trains. A moins que ce ne soit les vaches. Ben tiens ! Il aurait pu leur offrir des vaches ! Ou des moutons. Là, la population aurait peut-être compris le sens d’un train. En même temps, une vache en plein désert et qui attend le passage d’un train promis, c’est hypothétique. A moins d’installer une prairie. Voilà ! C’est ça qu’il aurait fallu faire dès le départ. Une prairie ! Une prairie à In-Salah aurait mis tout le monde d’accord. A commencer par le chef de gare. Je fume du thé et je reste éveillé, le cauchemar continue.
H. L.

Nombre de lecture : 1

Dernier sondage 
Estimez-vous juste la grève des sept syndicats de l’éducation prévue pour début février ?
Oui : 29,01%
Non : 66,44%
Sans opinion : 4,55%


Suivez-nous sur :

Facebook Twitter Google

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site