Samedi 21 février 2015
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le soir numérique
Culture
Digoutage
Soirmagazine
Pousse avec eux
     
 

Le soir videos


Video sur Youtube

 
     
Edition du jour
Nos archives en HTML


Actualités : Le Bonjour du «Soir»
Quel lien entre Messali et «Souk El Fellah» ?


Par Maâmar Farah
Quand nos ministres parlent d'histoire, bonjour les dégâts ! Ainsi, le ministre des Moudjahidine trouve que qualifier Messali de «traître» est «une atteinte à la Révolution». Pourtant, le premier à porter atteinte à la Révolution naissante, fut Messali lui-même qui la qualifiera de «jeu d'enfant». Mais la véritable «traîtrise» eut lieu un peu plus tard, lorsque le MNA s'opposa, par les armes, au FLN et, surtout, lorsqu'il se rangea du côté des forces d'occupation. L'épisode Belounis n'est-il pas le meilleur exemple de cette «traîtrise» ? Abane Ramdane n'avait-il pas ordonné à Amirouche de liquider les maquis messalistes ? L'autre ministre est un farceur, habitué aux sorties burlesques. Cette fois-ci, il a déclaré «on ne va pas quand même revenir aux “Souk El Fellah” !» Comme si les pouvoirs successifs depuis 1980 ont pu développer un circuit de distribution fiable, moderne et organisé. Après avoir détruit les grandes surfaces étatiques, on a laissé se développer le grand bazar du commerce informel, à côté des «supérettes» bourrées de produits importés et inaccessibles aux petites bourses ! Les «Souk El Fellah» furent une formule originale et révolutionnaire pour écouler les produits agricoles directement, sans intermédiaires. Malgré les pénuries, les chaînes et tout ce que vous voulez, ces grandes surfaces populaires ont nourri correctement plusieurs générations ! Avec 100 dinars, on faisait les provisions pour la semaine, y compris viande, volailles et poissons ! Prix du taxi inclus ! Et là, M. Benyounès ne porte-t-il pas atteinte à une autre... révolution ?
[email protected]

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site