Jeudi 19 mars 2015
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Auto
Culture
Monde
Les choses de la vie
Ce monde qui bouge
Digoutage
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 

Le soir videos


Video sur Youtube

Nos archives en HTML


Actualités : UTILISATION DE LA LANGUE ARABE
Sa généralisation toujours en cours


Le président du Haut conseil de la langue arabe, Azzedine Mihoubi, estime qu’il ne faut pas évoquer l’arabisation mais la généralisation de l’utilisation de la langue arabe. «Nous ne pouvons parler d’arabisation pour un pays qui parle et utilise déjà l’arabe», a-t-il souligné hier, au forum du quotidien El Moudjahid à Alger.
Il précise ainsi que le processus de la généralisation de l’utilisation de la langue arabe se poursuit toujours. Et de citer l’élaboration de nombreux dictionnaires en langue arabe pour les domaines techniques. Seulement, Azzedine Mihoubi refuse de se «renfermer» sur une seule langue. «Aucun pays dans le monde n’utilise qu’une seule langue», dit-il avant de rappeler l’objectif du Haut conseil de la langue arabe, celui de «préserver l’arabe des pressions extérieures».
Il précise également que l’Algérie est le seul pays au Maghreb à avoir consacré trois institutions aux langues ; le Haut conseil de la langue arabe, l'Académie algérienne de la langue arabe et le Haut commissariat à l'amazighité.
L’invité du forum déplore toutefois que certains journaux arabophones optent pour l’arabe dialectal afin de toucher un plus large lectorat. Un choix qu’il qualifie de «purement commercial». «Il ne faut pas regarder notre société comme une société analphabète», dit-il encore.
Par ailleurs, le président du Haut conseil de la langue arabe reconnaît un «manque» dans la maîtrise de la langue arabe mais également de la langue française par les sortants du système éducatif algérien.
Un manque de maitrise qu’il justifie par les «évènements de ces dernières années qui ont eu un impact négatif sur l’école algérienne». Il estime ainsi que les écoles de formations des enseignants doivent être améliorées.
Rym Nasri

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site