Mercredi 1er avril 2015
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Auto
Culture
Contribution
Tendances  
Digoutage
Pousse avec eux
     
 

Le soir videos


Video sur Youtube

 
     
Edition du jour
Nos archives en HTML


Le Soir Auto : NOUVEAUTÉS, INNOVATIONS, ÉVOLUTION ET HAUSSE DES PRIX
Ce qu’il faut retenir du 18e Salon de l’auto


Comme à chaque édition, le Salon de l’automobile apporte son lot de nouveautés et de curiosités. On en a relevé pour cette année une vingtaine de véhicules qui arrivent pour la première fois dans notre pays.

Peugeot 508 change de look, fait sa mue, se modernise, se pare d’équipements de nouvelle génération qui offrent aux passagers confort, sécurité et connectivité. Quatre niveaux de finition et une grille tarifaire compétitive. Elle promet de semer le trouble dans le segment des berlines haut de gamme.

Renault Kadjar, une innovation tant au niveau du design que des équipements. Un SUV qui se positionne dans la gamme de Renault entre le Captur et Koleos. Il propose une approche différente du concept de véhicules de loisir et de famille. Sa commercialisation n’interviendra que vers la fin de l’année en cours.

Nissan Qashqai monte en gamme. Un style qui colle mieux aux tendances du marché et apporte une réponse actualisée aux attentes des clients de plus en plus branchés et exigeants. Cette évolution a beaucoup séduit.
Les visiteurs apprécient le design repensé et la dotation en équipements.

Hyudai i20. La citadine du géant coréen fait un saut qualitatif remarquable. Elle marque une rupture avec l’ancienne conception. Son architecture a suscité beaucoup d’intérêt de la part des visiteurs. Les intentions d’achat se sont multipliées mais la disponibilité n’est, hélas, annoncée que pour le second semestre 2015.

Skoda Fabia, la citadine de charme de la marque germano-tchèque a fait le buzz au Salon d’Alger. Une affluence record sur le stand et des ventes qui ont dépassé largement les prévisions de la société. Son design sensiblement rafraîchi, ses équipements et ses technologies innovants ont convaincu.

Opel Adam, aux formes rondelettes qui rappellent inévitablement la Fiat 500, a exercé un charme particulier sur les visiteurs du stand de Diamal, le représentant de la marque allemande en Algérie.

Ford Fusion, la berline haut de gamme de la marque américaine, s’est fait désirer avant d’effectuer une entrée d’artiste sur le stand de la société Elsecom Ford. Des lignes profondément changeantes comparativement à la précédente version. Une allure imposante, des lignes élégantes et une qualité de finition en nette évolution.

KIA Sorento, le SUV haut perché de l’autre constructeur coréen monte clairement en gamme. Une nouvelle mouture qui entend désormais jouer dans la cour des grands. Aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur, le vent du changement a fortement soufflé. Les équipements de confort et de sécurité se multiplient et se diversifient, et les aides à la conduite sont une contribution à une conduite maîtrisée.

VW Jetta, avec sa nouvelle robe, semble confirmer un caractère statutaire qui a toujours fait sa force et sa notoriété. La référence à sa matrice, Golf, est un argument majeur dans le travail des commerciaux de Sovac. Une seule finition est proposée aux clients avec une motorisation diesel de 115 Ch.

Mercedes Classe C, une valeur sûre de l’automobile, bénéficie d’une opération de restylage qui lui apporte fraîcheur et dynamisme. Un design qui reprend les nouveaux éléments de la charte du constructeur allemand et qui insuffle à la voiture un souffle nouveau. Elle se prépare ainsi pour s’en aller vers de nouvelles conquêtes.

L’évènement
PSA honore le Salon d’Alger
L’évènement au cours du dernier Salon d’Alger aura été sans aucun doute la présentation, en première mondiale, des deux nouveautés du groupe français PSA Peugeot-Citroën, en l’occurrence Partner et Berlingo. C’est d’abord une première dans les annales du Salon de l’automobile d’Alger et une attention particulière pour hisser encore davantage son image et sa notoriéte. Et en plus de la présence des deux vedettes du segment des fourgonnettes et des ludospaces, des responsables de haut rang des deux constructeurs ont fait le déplacement d’Alger pour assister aux conférences de presse et mettre en avant les avancées technologiques réalisées par ce duo et les innovations qu’ils apportent.

Presse
Stylo, caméra et bébé en landau
Il est de tradition que les Salons de l’automobile de par le monde s’accompagnent d’une animation médiatique exceptionnelle.
Celui d’Alger n’échappe désormais plus à cette équation. Ailleurs, l’ouverture au grand public est précédée de deux journées réservées essentiellement aux journalistes et aux professionnels.
Chez nous, les conférence de presse se déroulent parfois au milieu des dizaines de visiteurs et sont perturbées par l’excès de curiosité de certains.
La multiplication et la diversification du champ médiatique national s’est traduit par la naissance de journaux et de chaînes de télévision avec leur cohorte de journalistes.
On arrive au salon avec sa plume et son carnet, son micro et sa caméra, et même avec des bébés en landau. On aura tout vu !

Remises
A chacun sa générosité
Elles sont sur toutes les lèvres, remises, remises et encore remises… On les attendait depuis longtemps et on s’y préparait… Une tradition propre au Salon d’Alger… On fait le tour des stands pour prospecter la bonne affaire. Et les concessionnaires, méfiants, redoutant une concurrence déloyale, dissimulent leur stratégie et refusent d’afficher les montants des remises consenties.
Elles varient selon les marques de 30 000 à 300 000 DA. Même si certains ont toujours résisté à cet appel des foules en tentant de ramer à contre-courant et défendre le principe d’un salon, vitrine des innovations technologiques et non foire, ils finissent par se joindre à la braderie et se soumettre à cette règle du jeu. Alors, chacun y va de sa générosité.

Animation
DJ et à fond les enceintes
Encore une fois, on a confondu stand d’exposition et de présentation de nouveautés et d’innovations dans le domaine de l’automobile, et discothèque avec son animation musicale assourdissante. Certains concessionnaires ont fait appel à de véritable DJ qui n’ont pas hésité à libérer la puissance de leurs enceintes, et du coup créer une ambiance insupportable tant pour les visiteurs et clients potentiels que pour les commerciaux.
B. B.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site