Jeudi 2 avril 2015
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Culture
Monde
Ce monde qui bouge  
Digoutage
Entretien
Pousse avec eux
     
 

Le soir videos


Video sur Youtube

 
     
Edition du jour
Nos archives en HTML


Femme magazine : BEAUTÉ
Je me sens gonflée


Et si vous regardiez de plus près vos habitudes alimentaires !

  • Mangez plus lentement en prenant le temps de bien mastiquer pour faciliter la digestion, sans sauter de repas et sans grignoter toute la journée.

  • Limitez votre consommation de légumes et de fruits crus dont les fibres sont «dures». Pendant quelques jours, optez pour des compotes ou des fruits cuits ou des jus de fruit et choisissez des légumes cuits en entrées ou en garniture de votre plat. Cuites, les fibres sont plus «douces» pour les intestins.

  • Évitez les choux (choux-fleurs), les oignons, les petits pois, les légumes secs type flageolets… qui peuvent fermenter dans l'intestin. Attention également aux artichauts, aux navets, au céleri… dont les fibres dures irritent les intestins sensibles !

  • Préférez-leur les betteraves ou la salade cuite, les carottes, les champignons, les épinards, les légumes nouveaux (aux fibres plus tendres), les haricots verts, les blancs de poireau, les courgettes et les aubergines épluchées, les tomates pelées… (ces légumes sont en général bien tolérés mais respectez vos tolérances personnelles en les testant).

  • Alternez les légumes avec des féculents aux repas principaux.

  • Remplacez les aliments complets par des aliments raffinés (pain blanc, pâtes et riz blanc…) pendant quelques jours (ou plus) pour calmer vos intestins irrités.

  • Limitez les sauces, les fritures et les graisses cuites en général.

  • Faites de la marche à pied, du vélo ou un autre sport pour faire fonctionner vos muscles abdominaux : ils exerceront un massage naturel sur vos intestins, ce qui favorise le transit intestinal.

Lorsque vous vous sentirez moins gonflée, réintroduisez progressivement (un à deux aliments nouveaux par jour maximum), les crudités (légumes ou fruits) et les autres aliments que vous aviez limités jusqu'alors.
Restez attentive aux réactions de votre corps et laissez de côté les aliments que vous digérez moins bien : au sein de la même famille, les aliments peuvent se substituer l’un à l’autre de façon tout à fait équivalente sur le plan nutritionnel ! Si ces conseils ne suffisent pas à vous faire dégonfler, consulter votre médecin traitant.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site