Mercredi 15 avril 2015
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Auto
Culture
Contribution
Tendances  
Digoutage
Pousse avec eux
     
 

Le soir videos


Video sur Youtube

 
     
Edition du jour
Nos archives en HTML


Actualités : Après une première journée de grève
Le Cnes décidera des suites à donner au mouvement samedi prochain


Tirs de sommation pour le Cnes qui entamait, hier, son action de protestation. Le syndicat estime que la «vraie» grève sera celle qui sera entamée vers le mois de mai.
La date sera fixée samedi prochain par le conseil national. Pas de paralysie des universités, hier, au premier jour de l’action de protestation de trois jours décidée par le Conseil national des enseignants du supérieur. Pour le chargé de l’information au sein du syndicat, il s’agissait surtout de prendre le pouls et de «tâter le terrain» en attendant les décisions du Conseil national devant se réunir samedi prochain. Ce dernier aura à évaluer les trois jours de protestation et à arrêter d’éventuelles actions à venir. A l’origine de cette décision, l’attitude du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.
Le département de Mebarki est accusé d’ignorer les revendications du Cnes et de ne pas s’inscrire dans une démarche de dialogue avec le partenaire social. Ce dernier fait part de sa grande déception et de son rejet du projet de décret portant statut particulier de l’enseignant considéré par le syndicat comme un recul en matière d’acquis.
Le Cnes revendique la révision de ce statut, la revalorisation du salaire de l’enseignant, davantage de démocratie dans la gestion des structures universitaires, la prise en charge de la question des logements de fonction, une évaluation du système LMD et l’amélioration des conditions d’exercice de la fonction d’enseignant universitaire, qualifiée par le Cnes de catastrophique.
N. I.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site