Samedi 18 avril 2015
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le soir numérique & Sat
Culture
Lettre de province  
Digoutage
Soirmagazine
Pousse avec eux
     
 

Le soir videos


Video sur Youtube

 
     
Edition du jour
Nos archives en HTML


Régions : CHERCHELL
Des bambins en compétition


La salle des fêtes de la ville de Cherchell, située à l’extrémité est de l’agglomération, fut, en cette journée du jeudi 16 avril, assaillie par des centaines d’écoliers et de collégiens en bas âge.
«Pour eux, l’évènement en vaut la chandelle», nous a déclaré M. Abdelkader Saâdi, le chef de la section scouts, SMA de Cherchell organisateur de ces festivités, en poursuivant «lors de cette journée les élèves de deux collèges, Yamina-Oudai de Cherchell et Malek-Benabi de Sidi-Ghilès, vont rivaliser d’ardeur et de savoir, pour décrocher les prix décernés lors de cette compétition annuelle». En cette occasion, M. Saâdi s’étonne que certains des officiels qui étaient invités n’aient pas cru bon d’assister à cet évènement, sauf certaines personnes dont le maire et le mufti de la ville, ainsi que la directrice de la bibliothèque et les directeurs des lycées et collèges.
L’ambiance électrique créée par des centaines de bambins, filles et garçons , ainsi que par les parents des élèves, dont chacun encourageait les divers concurrents.
Ainsi, la compétition avait porté sur les mathématiques, les sciences, l’histoire-géo, les langues et les sciences naturelles.
Cette ambiance survoltée avait cependant donné lieu à des dérives, de part et d’autre des supporters des collèges Yamina-Oudai, et Malek-Benabi, dont le directeur de ce dernier établissement avait failli annuler la participation de ses élèves.
Dans la salle archicomble, les jeunes bambins encourageaient en criant à tue-tête les noms de leurs concurrents préférés à la grande satisfaction des parents présents.Le jeune animateur de l’évènement s’est laissé porter par l’ambiance, en hurlant des ordres à l’adresse des bambins et quelquefois à l’excès en causant un mécontentement d’une partie.
M. Saâdi fut de toutes les parties, il fut régulateur, organisateur, coordinateur et force de l’ordre.
Houari Larbi

De jeunes cadres et intellectuels rendent hommage à leur ancien maître d’école

Il furent plusieurs dizaines d’anciens élèves, aujourd’hui, médecins, ingénieurs d’Etat en informatique, électroniciens et cadres de l’administration, à honorer, leur ancien maître d’école Cheikh Toriche, qui dirigea en 1987-1988 la 5e année primaire de l’école Mohammed-Khider. L’hommage fut rendu au sein même de l’école primaire Mohammed-Khider de Cherchell où ces élèves étaient scolarisés.
Ce fut le Dr Bellahcene, un ancien élève de Cheikh Toriche, qui ouvrit la séance, en adressant un émouvant hommage à son ancien maître. La parole fut ensuite donnée à Cheikh Toriche, cet enseignant en retraite octogénaire, qui a évoqué son parcours, en se remémorant ses anciens collègues, à l’instar de feu l’inspecteur Bellagh, Mustapha Heraoui, Hami Cherfi, feu Meklati et ses collègues de la Medersa «Chabiba». Un participant à cet hommage rendu à cet ancien enseignant, nous dira «voilà le type d’évènement qu’il conviendrait de généraliser pour affirmer le respect dû à ces générations d’enseignants».
H. L.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site