Lundi 4 mai 2015
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Corruptions
Culture
Contribution
Digoutage
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 

Le soir videos


Video sur Youtube

Nos archives en HTML


Actualités : Le Bonjour du «Soir»
Sur ta tombe, je le jure !


Par Maâmar Farah
Au nom de la solide fraternité qui nous liait, de ce long compagnonnage de luttes et d'espoir, entamé un soir d'été de l'année 1970 quand il me sollicita pour l'accompagner sur le tournage de Patrouille à l'Est, dans les environs de Guelma, je vais m'atteler à réaliser quatre vœux de Amar Laskri :
1- Continuer à nous battre pour la réouverture des salles de cinéma, pour la construction de nouveaux complexes multisalles, inciter les autorités à relancer la production, rouvrir les plateformes de production fermées, lancer la réalisation de studios dans la région de Biskra.
2- Organiser un colloque pour faire connaître les grandes personnalités de la Numidie berbère, à commencer par celui qui sera dédié à Apulée les 29, 30 mai et 1er juin prochains à Souk-Ahras, sous l'égide du HCA.
3- Honorer la mémoire de Si Abdallah Belhouchet en lui consacrant une journée-hommage à M'daourouch. Cette idée lui tenait particulièrement à cœur.
4- En partant de la scène poignante que nous avons vécue ensemble à Toche, écrire un scénario sur la disparition tragique des harraga dans les eaux du Cap de Garde et le soumettre à ton ami fidèle — et le nôtre ­—, Ghouti Bendedouche, cet autre grand réalisateur de l'âge d'or du cinéma algérien.
Voilà, Amar, tes quatre vœux que j'essayerai de concrétiser, avec l'aide de tous tes amis. J'en fais la promesse sur ta tombe.
[email protected]

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site