Mardi 12 mai 2015
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Retraite
Culture
Contribution
A fonds perdus
Digoutage
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 

Le soir videos


Video sur Youtube

Nos archives en HTML


Sports : La rencontre face à l’USMA volontairement retardée
La JSS écope d’une amende et d’une sévère mise en garde


La JS Saoura a écopé d’une amende de 200 000 DA (vingt millions de centimes) pour «retard volontaire» de la reprise de la seconde mi-temps du match JSS -USM Alger (3-2), contrevenant aux dispositions réglementaires régissant la compétition de fin de saison, précise la LFP. La commission a, par ailleurs, adressé au club de Béchar une «sévère mise en garde».
La LFP avait souligné dans un communiqué de rappel que les officiels doivent respecter scrupuleusement l’horaire des matches dont le début est fixé, en ces ultimes journées du championnat de ligue 1 Mobilis, à 17h.
Plusieurs matches ont connu des retards dans leur entame initiale mais aussi après la pause-citron. La CD de la LFP a prononcé d’autres sanctions lors de sa réunion hebdomadaire exceptionnellement avancée à dimanche. Aussi, le capitaine de l'USM Alger Nacereddine Khoualed et Sebie Touhami (JS Saoura), exclus lors du match JSS-USMA ont écopé d'un match de suspension chacun. D'autre part, le MC Alger, le MC Oran et le NA Hussein-Dey devront s’acquitter d'une amende de l’ordre de 30 000 DA pour «utilisation de fumigènes».
De son côté, l'entraîneur du RC Arbaâ Mohamed Mihoubi est convoqué à comparaître devant la commission de discipline de la LFP prévue le lundi 18 mai. L'instance chargée de la gestion de la compétition n'a pas précisé les raisons de la convocation du coach du RCA. Il semble bien que les déclarations faites par l’entraîneur du RCA à l’issue de la finale soit à l’origine de cette convocation. Le 2 mai dernier, Mohamed Mihoubi estimait qu’il y’avait «une injustice sur le terrain», une manière pour dénoncer l’arbitrage de M. Bichari qui aurait, à son avis, privé Larbaâ d’au moins un penalty.
La commission de discipline a également sanctionné le MO Béjaïa. Le vainqueur de la Coupe d'Algérie a été sommé de payer une amende de l’ordre de 1 000 000 DA (cent millions de centimes) «pour manquement aux dispositions relatives à la publicité» lors de la finale contre le RC Arbaâ.
M.B.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site