Mardi 12 mai 2015
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Retraite
Culture
Contribution
A fonds perdus
Digoutage
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 

Le soir videos


Video sur Youtube

Nos archives en HTML


Actualités : Le Bonjour du «Soir»
Oui, il l’a cassé le monopole des 15 importateurs !


Par Maâmar Farah
Quand il est venu, M. Bouteflika avait promis de s’occuper des quinze importateurs qui faisaient la pluie et le beau temps. En 2015, ils ne sont plus quinze mais des milliers qui siphonnent pratiquement toutes les rentrées en devises du pays !
A l’époque, il avait aussi déclaré : «Que celui qui veut porter le kamis le porte ! Que celle qui veut porter la mini-jupe le fasse !» En 2015, non seulement il n’y a plus de mini-jupes, mais même les robes ne sont pas tolérées à la Faculté de… droit ! Et ce sont les vigiles qui font office de police des mœurs !
Il avait également promis une «réconciliation nationale» équitable. Seize années après, les anciens terroristes sont devenus milliardaires, contrôlant l’importation et le commerce, alors que les héroïques défenseurs de la patrie, les Gardes communaux, les Patriotes et tous ceux qui ont pris les armes contre le projet de l’Etat islamique végètent dans la misère, bouclant difficilement les fins de mois.
Il avait promis une lutte implacable contre la corruption. En 2015, et à moins de vivre en permanence en Papouasie, on constate que ce mal a gangréné tous les échelons du pouvoir, du super-ministre du pétrole au simple agent du barrage routier !
Conclusion : que retiendra l’histoire du règne de M. Bouteflika ? A-t-il été l’homme des réformes, de la démocratie et de la modernisation de la société ou celui qui a fait capoter le projet républicain progressiste et reculé l’émergence d’une société de femmes et d’hommes libres relevant les défis du siècle ?
Je connais votre réponse. Mais laissez répondre ceux du FLN, RND, MPA, TAJ, PT. Surtout le MPA et le PT !
[email protected]

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site