Mardi 12 mai 2015
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Retraite
Culture
Contribution
A fonds perdus
Digoutage
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 

Le soir videos


Video sur Youtube

Nos archives en HTML


Actualités : Coopération
Un partenariat entre universités algériennes et tunisiennes à la prochaine rentrée


Un partenariat entre dix universités algériennes et six universités tunisiennes sera mis en oeuvre dès la rentrée universitaire 2015-2016, a indiqué hier, à Gafsa (Tunisie), le recteur de l’université de Tébessa, le Dr Saïd Fikra.
Ce responsable, qui s’exprimait en marge d’une rencontre de coopération entre les gouverneurs de Gafsa, de Kasserine et de Tozeur (Tunisie) et le wali de Tébessa, a précisé que ce partenariat, dont «les premiers jalons avaient été posés en mars 2014 avec l’ouverture d’ateliers communs», a trait à la recherche et à la coopération scientifique et pédagogique, aux échanges d’enseignants et à l’accueil réciproque d’étudiants en Master.
M. Fikra a également fait savoir que ce partenariat associe les universités de Tébessa, d’Annaba, de Souk Ahras, d’El Tarf, de Batna, d’El Oued, de Skikda, de Guelma, d’Oum-El-Bouaghi et de Khenchela, côté algérien, à celles de Gafsa, de Tunis El Manar, de Kairouan, de Carthage, de Sfax et de Gabès, côté tunisien.
Un séminaire international sur la jeunesse, le sport, la formation, l’enseignement supérieur et la recherche scientifique sera organisé à la prochaine rentrée, dans la foulée de ce partenariat, a indiqué le recteur de l’université de Tébessa.
De son côté, le président de l’université de Gafsa, le Dr Imam Alaoui, a signalé qu’un premier échange d’étudiants entre les universités de Tébessa et de Gafsa sera effectué à la prochaine rentrée dans le cadre de ces accords qui sont, selon lui, «de nature à relancer les activités culturelles et sportives entre les deux universités».
Un atelier, ouvert en marge de la rencontre, sera couronné par des propositions en vue de consolider ce partenariat dont les lignes directrices avaient été tracées, le 2 mars dernier, lors d’une rencontre entre le wali de Tébessa et les gouverneurs de Gafsa, de Tozeur, de Kasserine et du Kef.
Les travaux de cette rencontre algéro-tunisienne ont également donné lieu à l’installation de neuf commissions, dans le sillage de la feuille de route élaborée par les ministres de l’Intérieur des deux pays en marge de la célébration, le 8 février dernier, du 57e anniversaire des évènements sanglants de Sakiet Sidi-Youcef.
Ces commissions (agriculture-forêts-hydraulique, culture-tourisme-artisanat-communication, transport et télécommunications, santé-commerce-industrie-énergie-mines, enseignement supérieur-éducation-formation-jeunesse-sport, équipement-assainissement-protection civile) feront part, lundi soir au terme de leurs travaux, de leurs recommandations pour un développement commun des régions frontalières, ont affirmé les responsables des collectivités concernées dans les interventions.
APS

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site