Mercredi 13 mai 2015
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Auto
Culture
Contribution
Tendances
Digoutage
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 

Le soir videos


Video sur Youtube

Nos archives en HTML


Sports : Le DTN/FAF «hors champ», pas de suite de la part de Raouraoua
Belmadi aux côtés de Gourcuff, est-ce possible ?


«Que faisait Belmadi au CTN de Sidi Moussa ?», l’accroche du site électronique impact24.info, hier matin, ne pouvait laisser indifférent. L’information était donc à confirmer. Malheureusement au moment du bouclage du journal, personne à la FAF n’a daigné apporter la moindre clarification.
Mohamed Bouchama - Alger (Le Soir) -Libre de ses mouvements depuis sa séparation à l’amiable avec la fédération qatarie, Djamel Belmadi a été annoncé dans plusieurs clubs, dont l’USM Alger qui lui a proposé de prendre en charge la Dream Team aussitôt le départ d’Otto Pfister confirmé en cette fin de saison. S’il a refusé poliment l’offre de Rebbouh Haddad, l’ancien joueur des Verts et de Man City n’aurait pas abandonné l’idée de servir en Algérie. D’où son déplacement récent au CTN/FAF de Sidi Moussa, cette semaine ? A en croire l’article de nos confrères d’impact 24.info, l’ex-sélectionneur du Qatar a été vu au centre technique national de la FAF, QG des sélections algériennes situé dans la Mitidja. Pas d’autres détails fournis au sujet de cette «visite» (inopinée ou organisée) de l’ancien international algérien. Un «saut» qui nous rappelle bien celui effectué par…Christian Gourcuff en avril 2014 au moment où Vahid Halilhodzic, alors sélectionneur des Verts, préparait son plan de bataille pour le Mondial brésilien. Qu’à cela ne tienne. L’information se devait d’être vérifiée et Le Soir d’Algérie entamait la «mission» auprès de qui de droit. D’abord Tewfik Korichi, le DTN/FAF resté «hors champ» hier. Le DTN serait, selon impact 24 .info, le «guide» de Djamel Belmadi pendant cette inspection pas du tout ordinaire. Alors Mohamed Raouraoua, le président de la FAF, pour connaître la «vérité». Un coup de fil puis un email. Aucune réponse du premier responsable de la fédération algérienne, qui sera aujourd’hui en visite dans la wilaya de Sétif où il inspectera les stades du 8-Mai-45 de Sétif et Messaoud-Zeghar d’El-Eulma. Restait Djamel Belmadi qui affirmait, la semaine dernière, que sa venue en Algérie était purement d’ordre familial. Lundi soir, le Parisien était effectivement à Mostaganem, dont la famille est originaire de Aïn Tedelès, où il a été aperçu en ville entouré de fans avec qui il a posé en photo-souvenir. Aucun contact n’était possible avec l’ancien olympien qu’une source donnait pour «rentré en France». Dans un tweet, publié sur son compte, Djamel Belmadi écrivait (en anglais qu’il préfère observer un repos de guerrier («I prefer to take a break warrior.») Depuis dimanche, date à laquelle il a balancé ce tweet, des choses se seraient passées. Soit que la proposition de la FAF n’a pas plu à Belmadi ou bien que…Gourcuff, le sélectionneur national en poste depuis juillet 2014, se serait opposé à toute idée de confier un rôle au natif de Champigny-sur-Marne au sein de son staff. En décembre dernier (du 9 au 12), la DTN avait convié Djamel Belmadi ainsi que plusieurs ex-internationaux algériens (binationaux) à un stage de formation pour la validation de leur diplôme CAF C. Depuis, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts. Les Verts, piteusement éjectés des quarts de finale de la CAN-2015 en Guinée équatoriale, se lancent dans une profonde restructuration avec revue des effectifs et probablement un réaménagement au sein du staff. La FAF ne communique pas, mais tout laisse croire que la barre technique de la sélection algérienne sera renforcée «très bientôt».
M. B.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site