Lundi 18 mai 2015
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Contribution
Entretien
Culture
Kiosque arabe
Digoutage
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 

Le soir videos


Video sur Youtube

Nos archives en HTML


 

Actualités : Transport ferroviaire
Le trafic entre l’est du pays et la capitale totalement paralysé


Le trafic ferroviaire entre l’est du pays et la capitale est totalement paralysé, depuis samedi, en raison d’un mouvement de protestation déclenché par les habitants de Béni Mansour, à une centaine de kilomètres du chef-lieu de la wilaya de Béjaïa. Aucun train n’a transité hier, et ce, pour la deuxième journée consécutive, par la gare de Béni Mansour. En plus de l’impossible déplacement des trains de marchandises et de voyageurs à destination et en partance de Béjaïa, ce mouvement de protestation a aussi entièrement bloqué la circulation des trains sur la ligne Constantine-Alger transitant par cette importante gare de Béni Mansour. Par cette action radicale de blocage du trafic ferroviaire, les protestataires de Béni Mansour entendent exprimer leur colère devant «la sourde oreille» des pouvoirs publics qui tardent à prendre en charge leurs préoccupations sociales. Ils réclament, entre autres, le bitumage de la route reliant leur cité à la RN 26 ainsi que le raccordement au réseau de gaz naturel, a-t-on fait savoir. A. Kersani

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site