Mercredi 20 mai 2015
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Faits divers
Sports
Femme magazine
Contribution
Le Soir des Livres
Culture
Tendances
Digoutage
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 

Le soir videos


Video sur Youtube

Nos archives en HTML


 

Actualités : Le Bonjour du «Soir»
Tombouctou-Alger


Par Maâmar Farah
Lundi 18 mai. France 2. JT de 20 heures. Tombouctou : le marché s'anime de bon matin. Les femmes sont nombreuses. Cheveux au vent et tenues bariolées. Des jeunes filles parlent au micro du reporter : «Nous sommes libres maintenant. Avant, les islamistes nous obligeaient à porter le voile et à couvrir entièrement notre corps.» L'une d'elles précise : «Pour une jupe jugée courte, j'ai été emmenée au commissariat et sermonnée.»
Cette jeune fille a de la chance parce que les djihadistes qui contrôlaient à l'époque Tombouctou l'ont laissée partir librement. Si elle vivait en Algérie et qu'elle s'était présentée au CAPA avec une tenue pareille, elle aurait certainement été renvoyée par un islamiste en tenue de vigile, appuyé par un recteur en tenue de... futur ministre ! Son avenir aurait été compromis.
Tombouctou a été libérée et la joie est revenue dans ses rues. A quand la libération d'Alger ?
A quand le retour de la joie, ici, sur la terre de la joie ?
[email protected]

P. S. : les enfants de Madaure viennent de se distinguer par une action humanitaire qui les honore. L'un des leurs ayant connu des problèmes au niveau de la colonne vertébrale qui le clouèrent sur un fauteuil roulant, ils ont lancé une souscription pour rassembler la somme nécessaire à l'intervention qui doit avoir lieu en France, le 12 juin prochain. Ils ont pu collecter plus de 8 millions DA. Presqu’un milliard ! Mais le plus dur reste à faire : obtenir le fameux sésame ; un visa ! Sabri Belhania trouvera-t-il une oreille attentive auprès du consulat français ?

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site