Mercredi 10 juin 2015
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Auto
Culture
Contribution
Tendances  
Digoutage
Pousse avec eux
     
 

Le soir videos


Video sur Youtube

 
     
Edition du jour
Nos archives en HTML


Régions : EL-TARF
Une cité croulant sous les eaux usées


Les habitants de la cité 168 logements, sise au centre-ville d’El-Tarf, ne savent plus où donner de la tête face à un problème qui devient inextricable et gênant au plus haut point, devant la fuite en avant des responsables concernés.
En effet, la cité croule sous les eaux usées, depuis plus d’un mois, à cause d’un réseau obstrué à plusieurs endroits, qui est le résultat des travaux anarchiques d’aménagement des ruelles qui traversent de bout en bout la cité en question. De fait, plusieurs flaques d’eaux usées se sont constituées devant les entrées des bâtisses et autres commerces et ce, nonobstant les multiples alertes, requêtes et doléances adressées par les résidents aux autorités. «Nous vivons dans un climat pollué. Les odeurs pestilentielles qui s’en dégagent rendent notre quotidien intenable. Aussi, il existe un potentiel danger d’infiltration d’eaux usées dans les canalisations d’eau potable. C’est un risque permanent et il semblerait que nos édiles locaux attendent la catastrophe pour prendre les mesures adéquates et qui s’imposent de facto dont, entre autres, la réfection pure et simple de tout le réseau d’assainissement», ont martelé des habitants au bord de la crise de nerfs. Et d’ajouter : «ils nous prennent pour moins que du bétail. C’est révoltant. L’attitude des responsables locaux prête à suspicion. Ils n’en ont cure de nos souffrances. Une posture qui nous pousse en tant que citoyens à recourir à des actions extrêmes pour faire entendre notre voix, le cas échéant.» Quoi qu’il en soit, les citoyens sont atterrés par le silence radio des responsables et des édiles face à un problème de salubrité publique pouvant avoir des conséquences incalculables sur la santé de la population.
Daoud Allam

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site