Mercredi 10 juin 2015
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Auto
Culture
Contribution
Tendances  
Digoutage
Pousse avec eux
     
 

Le soir videos


Video sur Youtube

 
     
Edition du jour
Nos archives en HTML


Actualités : LE MINISTRE RENCONTRE GESTIONNAIRES ET PARTENAIRES SOCIAUX
Un plan Marshal pour les transports ?


C’est une véritable course contre la montre que le nouveau ministre des Transports, Boudjemaâ Talaï, a engagée pour rattraper le retard enregistré dans son secteur. C’est le message clé qui ressort des deux rencontres organisées lundi et mardi derniers avec les acteurs du secteur des transports.
Abder Bettache - Alger (Le Soir) - Le successeur de Amar Ghoul à la tête du département des transports a évité de porter une quelconque critique à l’endroit de son prédécesseur. A la lecture de l’ordre du jour de ces deux rencontres et au vu des directives adressées aux responsables présents, il est clair que le nouveau ministre des Transports entend «mettre de l’ordre au sein du secteur des transports». Pour preuve, M. Boudjemaâ Talaï a convié à cette rencontre les représentants syndicaux des différents secteurs relevant des transports. Il s’agit notamment des représentants syndicaux affiliés à l’UGTA et ceux des syndicats autonomes. La rencontre avait pour principal ordre du jour, selon un communiqué rendu public par le département des transports, «l’évaluation du département des transports par secteur d’activité, soit les transports terrestre, aérien et maritime ». Boudjemaâ Talaï a plaidé pour «une convergence des actions et de tous les acteurs pour une réelle prise en charge des problèmes du secteur dans le but d’améliorer la prestation du transport dans ses différentes branches et répondre aux attentes des usagers ». Notons que la seule fois où l’ancien ministre des Transports avait organisé ce genre de rencontre, c’était lors des assises du secteur. Mais depuis, aucune suite n’a été donnée aux doléances des différents intervenants, y compris les partenaires sociaux. «Le ministre s’est engagé à prendre en charge nos revendications et celles des managers. Il s’est engagé également à impliquer tous les acteurs pour rattraper le retard jusque-là accusé dans le secteur», a-t-on soutenu. Pour rappel, il s’agit de la seconde réunion de cette envergure présidée par le nouveau ministre des Transports. Lors de la première rencontre, Boudjemaâ Talaï a fait part de la mise en place prochaine d’un nouveau schéma organisationnel. Ce schéma définira les contours de la nouvelle politique initiée par le gouvernement Sellal et qui consiste à regrouper en une seule entité les différentes entreprises du secteur des transports. L’objectif assigné à cette organisation est de «créer un grand groupe du transport appuyé par des sousgroupes spécifiques pour chaque activité». En effet, si l’idée n’est pas encore validée, «la démarche est identique à celle initiée par le ministre de l’Industrie dans son secteur». Cette nouvelle organisation intervient au moment où le secteur des transports connaît une relance de ses activités à travers, notamment, le renforcement de la flotte d’Air Algérie, l’accord pour l’acquisition de nouveaux bateaux pour le transport de marchandises et l’inauguration de nouvelles lignes ferroviaires, soit en métro et en tramway. En somme, c’est un véritable plan Marshall que le nouveau ministre des Transports veut mettre en place pour sauver son secteur.
A. B.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site