Mardi 23 juin 2015
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Culture
Contribution
A fonds perdus  
Digoutage
Pousse avec eux
     
 

Le soir videos


Video sur Youtube

 
     
Edition du jour
Nos archives en HTML


Actualités : VACANCES DES ALGÉRIENS À L’ÉTRANGER
La Tunisie a toujours la cote


Les Algériens s’attellent dès lors à préparer leurs vacances. Face à une panoplie de destinations proposées, les estivants algériens restent fidèles à la Tunisie.
Rym Nasri - Alger (Le Soir)
La période des grandes chaleurs s’annonce. Maintenant que la moitié du mois de juillet et tout le mois d’août se sont libérés du mois de Ramadhan, les Algériens préparent leurs vacances dans une totale sérénité. Mais pour quelle destination vont-ils opter cette année ?
Selon les agences de voyages, la Tunisie demeure la destination préférée des Algériens. Une tradition maintenue en dépit du climat d’insécurité qui règne en Tunisie.
«La Tunisie est toujours prisée par les Algériens. Les familles, les couples et même les jeunes restent fidèles à cette destination», assure la représentante de l’agence de voyages et de tourisme «Revoyages».
Une destination que l’agence propose à la carte. «Soixante-dix pour cent de nos clients portent leur choix sur la Tunisie. Pourtant, les tarifs des hôtels ont doublé», ajoute-t-elle. Et de préciser qu’un séjour de dix jours et neuf nuitées coûte entre 120 et 130 000 dinars dans un hôtel trois-étoiles, et 200 000 dinars dans un cinq-étoiles.
La deuxième destination des Algériens chez «Revoyages» est Istanbul en Turquie «même si le billet d’avion reste cher et atteint en été les 70 000 dinars», dit-elle encore. Un séjour de dix jours et neuf nuitées à Istanbul revient à 160 000 dinars. Un coût pas très loin de celui d’un même séjour en Tunisie, le billet d’avion inclus, qui est de l’ordre de 150 000 dinars.
Vient après, l’Espagne qui demeure tout de même une destination conditionnée par l’obtention du visa.
Presque le même ordre de classement des destinations chez «Dima voyages». La Tunisie, notamment Hammamet Sousse, reste en tête de liste. Les stations balnéaires de notre voisin du nord-est continuent à attirer les estivants algériens. «Les familles demandent souvent des hôtels clubs pour en faire profiter leurs enfants», explique-t-on auprès de l’agence de voyages.
Une destination tant prisée également pour l’option de pouvoir voyager avec son propre véhicule.
Chez «Dima voyages», les réservations ont commencé depuis déjà deux mois et demi. D’ailleurs, affirme-t-on, la période entre la fin juillet et la première semaine du mois d’août affiche complet.
«Chaque année, nous enregistrons une augmentation des tarifs des hôtels en Tunisie. Une augmentation qui atteint souvent les 40% surtout durant le mois d’août avant de commencer à redescendre en septembre», assure-t-on.
Après la Tunisie, la ville touristique turque, Antalya, qui donne sur la Méditerranée, vient en deuxième position. Suivie de près par la ville d’Istanbul souvent demandée, précise-t-on, «pour des voyages de noces».
Ry. N.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site