Mercredi 1er juillet 2015
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Auto
Culture
Monde
Contribution
Tendances  
Digoutage
Pousse avec eux
     
 

Le soir videos


Video sur Youtube

 
     
Edition du jour
Nos archives en HTML


Régions : TIPASA
30 kilos de kif traité découverts et saisis par la police


La cellule de communication de la police de Tipasa vient de révéler, dans un communiqué rendu public récemment, qu’un groupe de dealers qui opérait dans la wilaya de Tipasa vient d’être démantelé.
Le lot de drogue récupéré est estimé à 30 kilos de kif traité ainsi que 162 pastilles psychotropes.
Selon les informations en provenance de la police, ce fut à la suite de plus de 300 opérations de contrôle inopiné effectuées au cours du mois de mai 2015, que cela avait permis de contrôler plus de 2 000 véhicules et autant de personnes, dont 12 femmes,16 mineurs et 5 étrangers.
La police a affirmé en outre que ces opérations ont permis d’appréhender et de présenter 119 personnes devant la justice et de condamner 33 personnes pour divers délits.
S’agissant des affaires de drogue, la police a déclaré que 29 personnes ont été arrêtées dont 5 pour commercialisation de drogue et 24 pour sa consommation.
La police judiciaire de Tipasa nous a informés par ailleurs que durant le mois de mai de l'année en cours, 195 affaires, impliquant des crimes de droit commun ont été traitées, dont 143 concernant des crimes à l’encontre de personnes, dont 64 concernant des coups et blessures intentionnels, ainsi que 27 affaires de violation de propriétés et de domiciles y compris 10 cas de destruction et de vandalisme et 8 affaires de vol avec circonstances aggravantes. De même qu’il a été enregistré 24 affaires impliquant des délits contre la propriété publique et le port d’armes blanches prohibées.
La cellule de communication nous a informés en outre que 223 personnes suspectes ont été présentées devant les autorités judiciaires, dont 18 femmes, 4 mineurs et 8 étrangers ainsi que 49 autres personnes ont été placées en détention préventive ou concernées par des citations directes ou par des procédures de contrôle judiciaire tandis que 3 personnes demeurent en fuite.
Houari Larbi

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site