Culture : Concert
La troupe El Othmania subjugue son public


Les mélomanes de Chlef se sont délectés d'une inoubliable soirée d'andalou. Les belles notes des mandolines, des violons et de oud ont fait vibrer la maison de la culture du Radar. C'est l'association El-Othmania qui officiait aux débats. Le chef d'orchestre, Hamdid, assure l'harmonie de la jeune troupe qui va exécuter des morceaux du patrimoine.
Les spectateurs ont eu à apprécier une séquence de malouf bechraf kabir, suivie d’un haouzi zidane puis des chansons du chantre de Nedroma, cheikh El-Ghafour. Cette prestation artistique fut rehaussée par la présence d'excellentes chanteuses comme Allal Houria qui joue du oud et a obtenu surtout le premier prix de la 8e édition du chaâbi. Il y a aussi Halima Mansour qui s'est adjugée le premier prix de la plus belle voix féminine de la 9e édition. Doria Abdiche les épaule très bien au violon. Les membres de l'association Djillali Missoum et Spahis Ali nous confient que cette association a été mise sur pied en 2005 par quelques mélomanes sous la conduite de cheikh Hamdid. Ce dernier ne ménage aucun effort pour inculquer cet art à tous les jeunes intéressés par cette discipline. L'école comprend deux classes, une pour les petits et une pour les grands.
Les échanges se font avec d'autres associations et un festival se tiendra à Ténès le 8 août. Les subventions viennent de l'APC et de la wilaya mais restent insuffisantes sachant qu'un karakou, par exemple, coûte
25 000 DA.
Medjdoub Ali



Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2015/07/01/article.php?sid=180715&cid=16