Mercredi 5 août 2015
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Auto
Culture
Monde
Contribution
Tendances  
Digoutage
Pousse avec eux
     
 

Le soir videos


Video sur Youtube

 
     
Edition du jour
Nos archives en HTML


Régions : MOSTAGANEM
Arrestation d’une bande de cambrioleurs


La cellule de communication relevant de la Sûreté de wilaya vient d’annoncer, dans son dernier communiqué, l’arrestation d’une bande de 9 cambrioleurs dont 4 mineurs soupçonnés de vol par effraction.
Une salle de spectacles «Le panoramique» désertée au moment des faits a été la cible d’un cambriolage et le propriétaire plaignant avait déclaré à la police de la deuxième Sûreté urbaine avoir été délesté d’un matériel électronique et de cuisine. Saisie par cette plainte, la police s’est lancée sur la piste des voleurs après un constat des lieux de la police scientifique et n’a pas eu de peine à identifier les cambrioleurs et les interpeller. La police a réussi à récupérer le matériel volé qui a été remis à son propriétaire. Déférés devant le procureur de la République, seul le chef de la bande M. A. M. âgé de 20 ans a été placé sous mandat de dépôt tandis que ses acolytes ont bénéficié de la liberté provisoire.
A. B.

Le nouveau wali en visite inopinée dans les structures de santé
Le tout nouveau wali de Mostaganem, M. Temmar Abdel-wahid, a effectué dans la soirée du lundi 3 août une visite inopinée au niveau des services de l’EPH pour s’enquérir à l’improviste de la prise en charge des malades et de la qualité des soins qui leur sont prodigués. Pour une surprise, c’en est une, puisque c’est sa première visite de travail depuis sa prise de fonction en ce début de semaine et il a choisi le secteur névralgique de la santé. Selon nos sources, le premier responsable de la wilaya a ciblé les UMC, la maternité «Lala Kheira» et le centre d’hémodialyse, des services qui fonctionnent en continu H24 et qui reflètent le mieux la gestion hospitalière. Si apparemment au niveau du centre d’hémodialyse il a été relativement satisfait de la prise en charge des insuffisants rénaux, il l’a été moins aux UMC et à la maternité où il a manifesté son mécontentement au vu des nombreuses carences constatées. Ce qui l’a contraint à hausser le ton vis-à-vis des responsables de la santé et du personnel soignant.
A. B.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site