Mercredi 5 août 2015
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Auto
Culture
Monde
Contribution
Tendances  
Digoutage
Pousse avec eux
     
 

Le soir videos


Video sur Youtube

 
     
Edition du jour
Nos archives en HTML


Actualités : UN IMMENSE PROGRAMME D’EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE SERA LANCÉ DÈS 2016
Le secteur de l’habitat, premier concerné


La réalisation de logements efficaces énergétiquement s’impose comme une nécessité à la maîtrise des consommations énergétiques. D’ailleurs, avoir une nouvelle vision basée sur davantage de rationalisation dans la consommation énergétique dans cet important secteur est plus que recommandé.
Salah Benreguia - Alger (Le Soir) - Le secteur du bâtiment en Algérie (le résidentiel et le tertiaire) consomme plus de 40% du total de l’énergie. Les perspectives de développement du parc de logements, et ce à la faveur des différents programmes mis en œuvre, (AADL 2, LPP, LPA….) inscrits dans l’agenda du gouvernement Sellal vont, certainement, conduire à un accroissement exponentiel de cette consommation énergétique. Et dans ce contexte, la réalisation de logements efficaces énergétiquement s’impose comme une nécessité à la maîtrise des consommations énergétiques. D’ailleurs, avoir une nouvelle vision basée sur davantage de rationalisation dans la consommation énergétique dans cet important secteur est plus que recommandé. Que prévoit alors le nouveau programme national d’efficacité énergétique (PNEE) dont le lancement est prévu pour l’année prochaine ? Selon l'Agence nationale pour la promotion et la rationalisation de l'utilisation de l'énergie l'Aprue, le PNEE a pour objectif l’isolation thermique de 100 000 logements/an, la diffusion de 10 millions de lampes à basse consommation et la conversion de 1,3 million de véhicules au GPL à l’horizon 2030. Il vise essentiellement à réduire graduellement la forte croissance de la consommation d’énergie et à donner de la visibilité aux investisseurs potentiels dans le domaine de la production énergétique. D’un montant de 900 milliards de dinars dont 54% assurés par l’Etat, les projets du PNEE permettront à l’Algérie d’économiser 93 millions de TEP, d’éviter l’émission de 200 millions de tonnes équivalents de CO2 et de créer près de 180 000 postes d’emploi d’ici 2030, selon les récentes déclarations de Kamel Dali, directeur des projets à l’Aprue. Uniquement dans le secteur du bâtiment, le programme prévoit l’isolation thermique de 100 000 logements annuellement (mur, toiture, double vitrage), permettant une économie d’énergie de 25 millions TEP sur 30 ans (durée de vie d’un logement). L’autre domaine concerné par la politique d’efficacité énergétique est l’éclairage. Dans ce sens, l’objectif visé est de diffuser 10 millions de lampes à basse consommation/an. En parallèle, il sera interdit d’importer les lampes à incandescence à partir de 2016 alors que l’interdiction totale de la commercialisation de ce type de lampes est prévue pour 2020. L’Etat prendra en charge 50% du prix des lampes économiques qui pourront économiser d’ici 2030 près de 19,5 millions de TEP, selon l’Aprue. Il est également prévu d’installer 100 000 chauffe-eau solaires annuellement avec un apport de l’Etat fixé à 45% du prix de référence de l’installation. Concernant l’éclairage public, le PNEE vise la substitution de 1,1 million de lampes à mercure, représentant actuellement la totalité du parc national, par des lampes au sodium, plus efficaces, sur une période de trois ans. Dans le secteur des transports, il est prévu de convertir 50 000 véhicules particuliers au GPL carburant entre 2016 et 2020, et 70 000 véhicules pour la période 2021- 2025, et 100 000 véhicules pour 2026-2030, soit un total de 1,3 million de véhicules, avec un apport de l’Etat de 50% des coûts. En outre, 11 000 bus devraient être convertis au gaz naturel carburant (GNC), l’Etat assurant 100% des coûts, d’après les données de l’Aprue.
S. B.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site