Jeudi 6 août 2015
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Culture
Monde
Contribution
Haltes estivales  
Digoutage
Pousse avec eux
     
 

Le soir videos


Video sur Youtube

 
     
Edition du jour
Nos archives en HTML


Chronique du jour : DIGOUTAGE
Moins pire


Par Arris Touffan
Heureusement que nous avons des lecteurs et des lectrices hyperactifs. Sinon, que deviendrions-nous. Eh bien, tout cela serait tombé dans l’oreille d’un sourd et pis — comme dirait l’autre — voilà. Deux réactions au graffiti sur Alger, troisième ville la plus sale au monde. L’une, favorable, et sur laquelle on passera vite, me couvre de couronnes de fleurs pour avoir le courage autocritique de se regarder en face. Pas besoin de beaucoup de courage, ni d’une bonne vue pour voir pourquoi nous sommes si bien classés… L’autre réaction, celle d’une lectrice voyageuse visiblement, me dit qu’elle était d’accord avec moi sur l’affliction de constater à quel point Alger est crade, jusqu’à ce qu’elle visite Le Caire qu’elle tient désormais pour une ville plus sale qu’Alger. Eh bien, nous voilà bien comme ça. On n’est pas meilleur que mais moins pire que… Puisque nous en sommes aux réactions, merci à tous ceux qui m’ont réconforté suite à l’autoflagellation presque réussie du blues des oiseaux. Tu ne vois pas ce que je veux dire. Moi non plus ! Mais eux savent. Du moins, je l’espère.
A. T.
[email protected]

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site