Lundi 31 août 2015
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Culture
Monde
Contribution
Kiosque arabe
Pousse avec eux
     
 

Le soir videos


Video sur Youtube

 
     
Edition du jour
Nos archives en HTML


Sports : Espagne (2e journée)
James et Bale affolent le Real, Vermaelen libère le Barça


Deux doublés de James Rodriguez et Gareth Bale ont permis au Real Madrid de retrouver l'étincelle offensive samedi face au Betis Séville (5-0) pour la 2e journée du Championnat d'Espagne, tandis que le Belge Thomas Vermaelen a libéré le FC Barcelone contre Malaga (1-0).
Un coup franc magistral de James (39e), un incroyable ciseau dos au but du Colombien (50e) et une passe décisive pour Bale (2e), également buteur d'une belle frappe en fin de match (89e) : par leurs gestes de classe, ces deux-là ont rendu à la «Maison blanche» son efficacité perdue la semaine dernière à Gijon (0-0). Cette belle victoire à domicile permet en outre au Real (4 points) de rester à portée du duo de tête, composé du Barça (2e, 6 pts) et du Celta Vigo (1er, 6 pts), qui a dominé le Rayo Vallecano (3-0). L'Atletico Madrid (3 points) peut rejoindre les deux coleaders en cas de succès dimanche sur la pelouse du Séville FC (18h30 GMT). Au stade Santiago-Bernabeu, le Real a balayé les doutes nés cet été autour de l'animation offensive souhaitée par le nouvel entraîneur Rafael Benitez. James Rodriguez, déçu d'être remplaçant à Gijon, a réagi de la meilleure des manières: un puissant coup franc à angle fermé entré avec l'aide du poteau (39e), puis une merveille d'enchaînement contrôle-retourné acrobatique qui a enchanté le Bernabeu.

Tout va bien au Barça
Tout va mieux au Real, et tout va bien au Barça, qui s'est montré patient pour battre Malaga grâce au tout premier but en Liga de Vermaelen (73e). C'est une libération pour l'ancien défenseur d'Arsenal (29 ans), transféré au Barça l'été dernier pour un montant non négligeable (jusqu'à 20 M EUR) mais blessé pendant quasiment toute la saison. «On savait que c'était un joueur de haut niveau», a commenté l'entraîneur barcelonais Luis Enrique. «Il n'est pas encore au top mais il a fait beaucoup de bonnes choses.» La demi-volée de Vermaelen a aussi libéré d'un poids le trident offensif «MSN» (Messi-Suarez-Neymar), muet pour sa première association de la saison en match officiel. Ces trois-là se sont longtemps heurtés au gardien camerounais Carlos Kameni, qui a entretenu une épatante invincibilité face au Barça: plus de 250 minutes sans encaisser de but contre les Catalans en Liga! Lionel Messi, sacré jeudi meilleur joueur UEFA de la saison 2014-2015, a vu trois de ses tentatives stoppées par le portier (58e, 65e, 70e). Du coup, il a surtout brillé dans un rôle d'organisateur, avec notamment un centre sur lequel son compatriote Javier Mascherano a placé une tête décroisée sur la transversale (26e). Evidemment, en étant plus efficace devant, le Barça se serait évité une frayeur lorsque Charles a manqué de peu l'égalisation dans le temps additionnel (90e+3). Mais les Catalans se contenteront volontiers de cette courte victoire après celle acquise sur le même score à Bilbao lors de la 1re journée.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site