Dimanche 18 octobre 2015
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Santé
Culture
Contribution
Ici mieux que là-bas  
Digoutage
Pousse avec eux
     
 

Le soir videos


Video sur Youtube

 
     
Edition du jour
Nos archives en HTML


Sports : Elle reculera de 7 places dans le prochain classement Fifa
L’Algérie 26e, la Côte d’Ivoire nouveau leader en Afrique


Les prévisions émises avant les matchs de ce mois d’octobre plaçaient les Verts à la 21e position, soit moins bien que lors du classement de septembre dernier (19e). La défaite face à la Guinée puis la victoire étriquée devant le Sénégal ont pesé dans la balance : le tableau final du mois prochain dont la publication est prévue le 5 novembre classera la sélection algérienne au 26e rang mondial.

Mohamed Bouchama - Alger (Le Soir)
- C’est le site spécialisé (www.football-rankings.info) qui a rendu publiques ses prévisions finales concernant le prochain classement Fifa. Un classement qui devrait connaître de nombreux chamboulement notamment au sommet avec l’intronisation de la Belgique (3e en septembre) en tête du tableau devant l’Allemagne (2e en septembre) et l’Argentine, l’ex-leader. Le top 10 a vu la sortie des Pays de Galles qui a perdu 7 places (désormais 15e) alors que le Chili, auteur de deux succès durant les qualifications sud-américaines pour le Mondial-2018 a gagné 4 rangs pour se retrouver 5e, derrière le Portugal (4e depuis septembre dernier) et devant l’Espagne, la Colombie (-2), le Brésil (-1), l’Angleterre (+1) et l’Autriche (+1).
Le top 20, lui, va connaître deux importantes entrées. Il s’agit de l’Uruguay qui passe de la 20e place à la 12e position mais surtout de la Turquie qui gagne 19 places (18e mondiale au lieu de 37e en septembre). La Bosnie-Herzégovine (20e) et l’Equateur (21e) sont les deux autres grands bénéficiaires dans le prochain classement mondial (+10).

La Côte d’Ivoire nouveau leader africain
De tels chamboulements devaient inéluctablement peser sur la suprématie africaine. L’Algérie, leader du football africain depuis juin 2014 (elle était 22e mondiale), recède la tête du podium à la Côte d’Ivoire qui n’a perdu qu’un petit rang (22e au lieu de 21e le mois dernier). Désormais, les champions d’Afrique (900 points,-16 points) en Guinée équatoriale comptent six places d’avance sur l’Algérie (872 points,-55 points). Les deux sélections sont suivies par le Ghana (31e, -6 places), le Cap-Vert (32e,+9), la Tunisie (39e,-3), le Sénégal (40e,-2), le Nigeria (51e,+1), le Cameroun (52e,-4), le Congo (53e,-4), l’Égypte (56e,-6), la RD Congo (58e,+2), la Guinée (60e,-5) , le Mali (61e,+1), la Guinée équatoriale (68e,-1), la Zambie (69e,+2), l’Afrique du Sud (75e,-2), le Togo (81e,-1), le Liberia (86e,+9) le Maroc (92e, -15) et le Rwanda (95e,-2). Comme on le constate, le top 20 africain brille par la régression des équipes africaines sur le concert international. Hormis le Cap-Vert, la RDC et le Liberia, les autres sélections de ce palier ont perdu des points et des rangs dans le classement mondial. Cette tendance baissière est la conséquence logique de la manière de gérer les dates Fifa par les équipes de la zone CAF. L’Algérie, à titre d’exemple, a rarement disputé par le passé deux matchs amicaux durant la trêve internationale. Celle-ci obligeait, par contre, les Verts à livrer deux rencontres officielles.
Dans ce registre, le Burkina Faso, finaliste de la CAN-2013, aura été la sélection qui a le plus dégringolé dans ce classement (96e, -20). La lourde défaite, en amical le 9 octobre à Troyes (France) face au Mali (1-4) et l’annulation du test face au Congo (programmé à Créteil, France) ont grandement contribué à la chute de l’équipe de Gernot Rohr.
A signaler que les adversaires de l’EN algérienne dans les éliminatoires de la CAN-2017 et le second tour zonal pour le Mondial-2018 sont tous hors du top 100. La Tanzanie, premier obstacle sur le chemin des Algériens pour Russie-2018, occupe la 135e (+1), tandis que les concurrents pour Gabon-2017 se présentent comme suit : l’Ethiopie est 120e (-12), le Lesotho 147e (-7) et les Seychelles 189e (-5).
M. B.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site