Lundi 26 octobre 2015
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Corruptions
Culture
Société
Monde
Contribution
Kiosque arabe  
Digoutage
Pousse avec eux
     
 

Le soir videos


Video sur Youtube

 
Edition du jour
Nos archives en HTML


Actualités : Rupture du câble sous-marin reliant Annaba à Marseille
Les explications du P-DG d’Algérie Télécom


La direction générale d’Algérie Télécom a tenté d’apporter hier des explications au sujet de la rupture du câble sous-marin reliant Annaba à Marseille. Son P-DG, M. Azouaou Mehmel, a tenté d’expliquer la situation qui a suivi l’incident qui a provoqué des perturbations au niveau du réseau internet. Le seul fait nouveau réside dans le début des travaux de réparation du câble en question.
Selon le P-dg d’Algérie Télécom, les travaux de réparation du câble sous-marin reliant Annaba à Marseille devraient se terminer à la fin de la semaine en cours. Toutefois, a-t-il expliqué, «si les conditions météorologiques restent favorables».
Les propos tenus par Azouaou Mehmel ont eu lieu lors d’une conférence de presse, lors de laquelle il a tenté de répondre aux interrogations soulevées par les journalistes. D’après la même source, «le bateau du consortium international Mecma a entamé les travaux vers minuit et a pu retrouver l’un des deux bouts du câble sous-marin qui a été remonté sur le bateau». Et d’ajouter : «La rupture sous-marin reliant Annaba à Marseille a fait perdre à l’entreprise 81% de ses capacités.
Cet incident concerne plusieurs clients, mais on ne peut pas vous donner leur nombre avec exactitude. Comme mesure d’urgence et pour faire face à cette situation, l’opérateur historique des télécommunications a indiqué privilégier d’abord les opérateurs, ensuite les institutions et entreprises économiques puis les particuliers.
Pour la compensation, il faut attendre la fin de l’opération. En tout cas, nos clients auront droit à une durée d’abonnement supplémentaire.» Sur un autre chapitre, le patron d’Algérie Télécom a indiqué qu’un dépôt de plainte contre X au niveau du parquet de Annaba depuis hier dimanche et que «l’enquête judiciaire déterminera l’auteur de cette rupture qui a affecté le trafic internet de la bande passante internationale, causant des préjudices à Algérie Télécom et à ses clients».
«Pour l’impact de cette coupure qui a privé Algérie Télécom de 80% de la capacité de la bande passante internationale transitant via le SMWE4 à Annaba, des dispositions ont été prises afin de router le trafic vers le deuxième câble Alger-Palerme, dans les limites de ses capacités actuelles soit 80 Go», a-t-on indiqué.
Par ailleurs, le patron d’Algérie Télécom a conclu son intervention en déclarant que les clients de son entreprise seront dédommagés une fois que les travaux seront terminés.
A. Bettache

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site